F4 SMP : BLOMQVIST, LA NOUVELLE STAR ?

 

 

La F4 SMP nous a habitué à révéler de brillants pilotes,
avec Niko Kari en 2015, Richard Verschoor en 2016 et Christian Lundgaard en 2017.
La nouvelle sensation semble être le Suédois Isaac Blomqvist,
dominateur lors de l’ouverture à Smolensk.

Lors de sa création, en 2015, la F4 SMP était une discipline Russo-Finlandaise. Koiranen s’occupait de préparer les voitures et SMP fournissait les pilotes Russes. En 2016, le duo s’associait aux projets mort-nés de championnat du Bénélux (intégré à la F4 SMP) et de championnat Ibérique (créé dans une coupe séparée, mais au plateau commun.) Du coup, MP Motorsport s’occupa des pilotes du Bénélux, brisant le monopole de Koiranen. Par la suite, d’autres équipes se joignirent. À l’hiver 2018, Koiranen quitta le navire, avec la Formula Academy Finland, un retour aux sources. SMP conserva la F4 SMP.

La conséquence de ce divorce, c’est un plateau réduit, avec seulement 12 pilotes à Smolensk. La star, c’est Freek Schothorst (MP Motorsport.) C’est le fils de Jeroen Schothorst et le petit frère de Steijn et Pieter Schothorst. Avec un tel arbre généalogique, il pouvait difficilement échapper à une carrière de pilote ! Surdoué de l’e-sport, il a triomphé face à Bono Huis (vainqueur de l’ePrix virtuel de Las Vegas) lors du McLaren World Fastest Gamer. A 20 ans, il troque le joystick pour une F4.

Néanmoins, c’est Isaac Blomqvist (MP Motorsport), qui décroche la pole, pour son premier meeting en automobile.

Mal parti, le Suédois (homonyme de Stig et Tom Blomqvist) remonte le peloton et remporte la course 1. Schothorst termine 3e.

L’après-midi, 3e sur la grille, il profite du mauvais départ de Konsta Lappalainen (KIC), puis des pépins mécaniques d’Ivan Berets (SMP) pour prendre les commandes et doubler la mise.

Le dimanche, Berets se venge et mène de bout en bout. Schothorst parvient à doubler des concurrents et à terminer de nouveau 3e.

Avec 50 points, Blomqvist est le premier leader. Également engagé en F4 Spain, le Suédois sera dans 15 jours à Aragon. Berts le redoublant est 2e à 45 points. Lappalainen est 3e à 38 points, juste devant Schothorst.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : SMP F4

Isaac Blomqvist (MP Motorsport.) Copyright : SMP F4

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE