F4 CHINA : HISHAMMUDIN, DE CATERHAM À GEELY !

 

 

Équipe championne de F4 China en titre,
BlackArts Racing compte défendre son titre avec un Singaporien ambitieux.
À 19 ans, Daim Hishammudin revient de loin et il compte bien briller.

En 2009, l’Homme d’Affaires Malaisien Tony Fernandes annonçait son intention de disputer la Saison de F1 2010, sous la bannière Lotus Racing. Dans la foulée, Alex Yoong, unique pilote de F1 Malaisien, était recruté pour détecter et former des espoirs Malaisiens. Le premier engagé fut Nabil Jeffri. Puis, Proton alors Sponsor, poussa Fairuz Fauzy. Puis la Lotus Racing Academy embaucha de tous jeunes Kartmen, dont le Singaporien Daim Hishammudin, Champion 2008 de Yamaha SL Cup. Quelques mois plus tard, Fernandes se brouilla avec Proton. L’Écurie devint Team Lotus, puis Caterham F1. Jeffri, Fauzy et leur coach, Yoong, partirent. En revanche, Hishammudin resta au sein de ce qui devint la Caterham Academy. Le Singaporien remercia son employeur en remportant le Rotax Max Challenge Singapore 2011, le Rotax Max Challenge Asia 2012 et le RMC Asia Championship 2013.

En 2014, Hishammudin fête ses 16 ans et il semblait prêt à passer à l’Automobile. Hélas, Fernandes se désintéressa de Caterham F1, qu’il finit par revendre. Les « Académiciens » furent livrés à eux-mêmes et le Singaporien se retrouva à pied.

En 2017, Fernandes le recontacta et lui offrit une saison partielle en Caterham Motorsport Championship, la coupe Asiatique de Caterham. Malgré trois saisons sans compétition et aucune expérience de la voiture, Hishammudin remporta les 9 courses auxquels il participa et il décrocha le titre, alors qu’il a séché un quart du Championnat !

Fort de ce succès, le Singaporien visa la Monoplace, avec BlackArts Racing. D’abord annoncé en Asia Formula Renault, il disputera finalement la F4 China. Il a déjà prévu la prochaine étape : à l’automne, il partira en Grande-Bretagne pour parfaire son anglais et disputer la F3 2019. L’objectif avoué étant de devenir le premier pilote de F1 Singaporien.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : BLACKARTS RACING

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE