MOTOGP 2018 À JEREZ : LORENZO FAIT LE «STRIKE», MARQUEZ ET ZARCO TRIOMPHENT

 

 

MARQUEZ SALUE SES AFICIONADOS

 

À l’arrivée du MotoGP, Marquez a stoppé son tour d’honneur pour monter aux grillages et saluer ses aficionados.

Image incroyable, après un GP incroyable !

Lorenzo est parti en tête de ce GP, avec un pneu soft à avant et une piste à 40 degrés c’était de la folie, mais faute de résultats il faut jouer le sort et la bonne fortune.

Marquez a passé tous ceux qui étaient devant lui, dont Zarco et Pedrosa, comme d’habitude, il a suivi son adversaire pour voir où il était faible, et au bout de huit tours Lorenzo a commencé à faire du petit cheval et Marquez est passé.

Entretemps, Dovizioso fait sa course, phénoménale, il remonte et se retrouve derrière Lorenzo, Zarco est alors cinq, esseulé…

Crutchlow tombe, Zarco, qui était à égalité de points avec lui au Général, sait donc qu’il va gagner une place au général…

Mais ce qui va suivre dépasse l’entendement.

 

LORENZO VA METTRE TOUT LE MONDE PAR TERRE

 

Dovizioso attaque Lorenzo partout et réussit à le passer quand il part en large…

Mais Lorenzo revient de façon très brutale vers la corde, envoie Pedrosa en high side quand il le percute violemment, il ne l’a pas vu bien sûr,  mais sa manœuvre était dangereuse, Lorenzo part vers l’exter, par terre, et balance Dovizioso au passage !

Désastre pour Ducati, mais surtout désastre pour Dovizioso, qui faisant vraiment une course sublime…

Et c’est Lorenzo qui le met en l’air alors que logiquement, Ducati aurait du lui demander de laisser passer Dovi, qui lui, se bat pour le titre…

Bref, énorme erreur des rouges et une satanée baffe au Classement général.

 

AVANT LE CLASH DE LORENZO, ZARCO EST CINQ

 

Du coup, Zarco se retrouve deux, loin de Marquez, à sept secondes, Marquez qui, en passant sur le cailloutis laissé sur la piste par la chute de Luthi, a perdu l’arrière et s’est magnifiquement repris…

Oui cette course devait entrer dans la légende et Lorenzo a massacré le show avant la fin.

Bon, Zarco a reconnu lui-même à l’arrivée qu’en GP, il faut parfois un peu de chance et que cette fois, le destin a été généreux pour lui, cela dit, sa deuxième place au Général est un coup exceptionnel.

Géant !

Parce que sur le Circuit de Jerez, il est encore meilleur pilote Yamaha, Rossi s’est battu et est cinq, Viñales est resté un long moment douze avec les KTM, avant de finir sept !

Je le redis, que fout ce mec sur une moto d’usine Yamaha ?

 

MARQUEZ HEUREUX COMME UN ROI QU’IL EST

 

Bon, Iannone refait podium, le malheureux Rins est encore tombé, dommage qu’un tel talent n’arrive pas à se placer…

Il ya une seule Ducati Factory à l’arrivée, celle de Petrucci, ce qui prouve, et c’est encore plus dommage, que sur ce circuit où elles ne sont pas sensées être à l’aise, les motos rouges se comportent bien, et que si Lorenzo n’avait pas fait le con, Dovizioso aurait seulement quelques points e retard sur Marquez au Mondial, mais avec des «si», on ne refait pas une course.

 

ZARCOOOOOOO !

 

Dans deux semaines avec Zarco deuxième au Général, il y aura un monde de folie au GP de France, Johann fait un beau cadeau à ses fans !

 

Résultats MotoGP Jerez 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/SPA/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_8138df67

 


MOTO-GP-2018-JEREZ-Marc-MARQUEZ-400ème-victoire-MICHELIN

 

 Classement général MotoGP 2018 après Jerez

http://resources.motogp.com/files/results/2018/SPA/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_f9f0730d

BALDASSARI A PULVÉRISÉ LE WEEK END

 

En Moto2, Marquez junior est parti en tête, puis Baldassari, qui a tout gagné ce week end, l’a repris, puis Bagnaia l’a passé aussi, puis Pasini, puis Marquez est allé au tas, grosse déception car il est l’un des favoris de la cylindrée mais là il a perdu gros !

Baldassari a roulé comme un ouragan, la KTM d’Oliveira termine deux, mais à trois secondes, Bagnaia a du forcer pour garder la troisième place, Vierge était dans sa roue arrière, mais l’Italien du team Sky reste en tête au général.

Baldassari y est deux, Marquez est rétrogradé cinquième à 26 points de Bagnaia,  il a pris cher sur son GP national…

À noter la dixième place de Quartararo, pas terrible mais mieux que d’habitude… Danilo est tombé.

Résultats Moto2 Jerez 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/SPA/Moto2/RAC/Classification.pdf?v5_eed295bc

 

 Classement général Moto2 après Jerez   

http://resources.motogp.com/files/results/2018/SPA/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_3a422c96

OETTL MENE LA MEUTE AVANT LE BALAYAGE DE CANET

 

En Moto3, course énorme parce que personne ne réussissait à vraiment partir devant.

Le favori, Jorge Martin, est passé parfois devant, mais est surtout resté trois ou quatre, en attendant que les jeunes fous devant se calment, ils arrivaient à quatre de front en bout de ligne droite…

Mais on sentait qu’il avait bien la course en main, et puis Canet, son adversaire N°1 au mondial, remonté de la quatorzième place au départ, coup de folie quand il arrive à la hauteur de Martin, il balance toutes les Honda qui se battaient devant, dont Martin qui a eu bien du mal à ne pas lui casser la g… quand ils se sont relevés!!!

 

MARTIN A EU ENVIE D’EN FLANQUER UNE À CANET

 

Bilan, là encore, course terminée avant la fin par une action malheureuse, et puisque toutes les Honda de tête sont tombées, KTM fait le doublé avec l’Allemand Oettl, dont c’est la première victoire en GP et Bezzecchi qui est du coup leader au Général.

Comme en MotoGP, dommage, la course était superbe, mais la joie d’Oettl était belle à voir !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Résultats Moto3 Jerez 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/SPA/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_c4141dab

Classement général Moto3 après Jerez 2018

http://www.motogp.com/fr/Results+Statistics/2018/SPA/Moto3/World+Standing

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis