LA REBELLION N°1 DÉCLASSÉE… PODIUM POUR LA VOITURE-SŒUR, LA N°3, AUX 6 H. DE SPA EN WEC

 

 

 

Une Rebellion chasse l’autre…

Quelques heures après l’arrivée des Six Heures de Spa, la manche d’ouverture du Championnat du Monde d’Endurance WEC 2018, on a officiellement appris que les commissaires techniques de la Fia (Fédération Internationale de l’Automobile) avaient déclassé la Rebellion R13 N°1, arrivée troisième, offrant ainsi sur… tapis vert, cette troisième place sur le podium, à l’autre Rebellion R13, la voiture-sœur, la N°3 qui s’était classée , elle, à la quatrième place

 

WEC 2018 SPA –
La LMP1 N°3, la Rebellion R13-Gibson du Team REBELLION-RACING-Photo Antoine CAMBLOR

 

La N°1 de l’équipage composé du Suisse Neel Jani, de l’Allemand André Lotterer et du Brésilien Bruno Senna a en effetété déclassée à l’issue de la course, aptés le vérifications techniques d’usage et ce par les commissaires techniques de la FIA, lesquels ont constaté une différence de 1,2 mm en dessous de la tolérance au niveau du patin, le plancher du fond plat.

De ce fait, c’est la seconde Rebellion R13, la N°3 du trio formé du Français Thomas Laurent, du Suise Mathias Beche et de l’Aéricain Gustavo Menezes, qui récupère la troisième place.

Suivent dans l’ordre, l’ENSO CLM P1/01 du ByKolles Racing et l’une des BR1 de l’équipe Russe SMP Racing , la N°11.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Antoine CAMBLOR

FIA WEC

About Author

gilles