GP3 : WILL PALMER CHEZ MP MOTORSPORT

 

 

À une semaine de l’ouverture de la Saison, à Barcelone, le GP3 annonce un ultime recrutement :
Will Palmer, chez MP Motorsport.

Will Palmer n’est autre que le fils de l’ex-Pilote de F1 Jonathan Palmer et le petit-frère de Jolyon Palmer.

Il débuta à 16 ans, en 2013, en Ginetta Junior Cup, avec Hillspeed où il finit 3e. À l’automne, il passa à l’automobile avec la F4 BRDC Autumn Cup et HHC. Une discipline organisée par MSV, la société de Palmer Sr. Il poursuivit en F4 BRDC, en 2014, où il remporta deux courses. Puis, il fit une OPA sur l’Autumn Cup, avec quatre succès en huit courses ! Favori pour 2015, il remporta facilement la F4 BRDC, ne laissant que des miettes à son équipier Harri Newey. Ca lui valu de remporter le McLaren Autosport Award.

Toujours en 2015, il s’offrit une pige en Eurocup FR 2.0 avec ART Junior Team. Une indication de ses futurs projets… En 2016, ART Junior Team devint R-Ace et Palmer de signer avec cette écurie. Il fut un spectateur du triomphe de Lando Norris, décrochant tout de même une première victoire. En 2016, toujours avec R-Ace GP, Palmer donna des sueurs froides à Sacha Fenestraz et termina vice-champion.

Peu après, il participa au test collectif du GP3, avec Arden. Pour autant, les offres ne se bousculaient pas. Difficile d’exister en Grande-Bretagne, auprès des médias et des sponsors, face à Lando Norris et George Russell. Il était aussi un dommage collatéral de la contre-performance de son grand frère, en F1. Devait-il rempiler en FR 2.0, comme Max Defourny ? Chez MP Motorsport, Leonard Hoogenboom participa aux premiers tests de pré-saison. Puis le baquet devint vacant. Palmer pilota pour l’équipe à Barcelone et sa signature en est le prolongement logique. Charge à Palmer d’y démontrer sa valeur.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : GP3

Will Palmer. Copyright : GP3

GP3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE