LA SECONDE ÉDITION DE LA JOURNÉE DU VÉHICULE D’ÉPOQUE.

 

 

Journée de la FFVE

 

À l’initiative de la FFVE (Fédération Française du Véhicule d’Époque) et sous l’impulsion de son Président Alain Guillaume – qui s’est inspiré de nos voisins Anglais – cette journée a pour vocation d’inciter les Clubs, les particuliers, et naturellement tous les collectionneurs de véhicules de se montrer.

Et les collectionneurs jouent le jeu…

Certains ouvrent les portes de leur garage et laissent pointer le bout du capot de leurs machines, d’autres font leurs travaux de restauration au grand air pour que tout le monde en profite.

En cette année 2018, ce se sont pas moins de 290 manifestations qui sont répertoriés en France, pour que les collectionneurs de camions, motos, autos, véhicule militaires, tracteurs et engins agricole, circulent et partagent leur passion, avec un public qu’il faut sensibiliser à notre formidable patrimoine roulant.

À Strasbourg, la première édition a battu le record de participants avec 500 voitures qui sont partis se faire ovationner pour un rallye de 80 km à travers les routes et les villages d’Alsace.

En direct de Strasbourg et en images, la journée du Véhicule d’Époque est toujours à la première place !

Une 1ère dans l’Est… Le Salon Auto Moto Classic à Strasbourg.

 

 

GL Events, organisateur de Salons, se lance dans le pari difficile de l’organisation de salons dans le domaine de la voiture de collection.

En choisissant, Strasbourg, ville au carrefour de l’Europe, le public est très bigarré dans les allées et on entend outre l’Alsacien qui reste très usité, toutes les langues frontalières, Luxembourgeois, Flamand, Allemand et bien sûr le Français.

On est ici sur un territoire automobile historique, dont les noms de Mathis, Bugatti, Schlumpf résonnent depuis des siècles.

Une formule originale attendait les visiteurs pour cette 1ère sur 24.000 m2. En effet, l’événement eu lieu sur quatre jours (pendant le Pont du 1er Mai), ce qui entraîna une fréquentation en accordéon.

 

 

Bien entouré les professionnels trouvaient bien des amateurs éclairés sur ce salon, lequel présentait sur trois Halls, 150 exposants, dans tous les domaines de l’automobile de collection et du loisir.

Avec le soutient très actif de la FFVE (Fédération du Véhicule d’Époque) et de son équipe local dynamique, le salon était aussi le point de départ d’un rallye régional, qui anima avec ses 250 voitures la matinée de Dimanche.

Les sourires sont sur tous les visiteurs, admiratifs de la variété des 450 véhicules exposés. Il faut dire qu’il y a quelques pépites !

 

SALON STRASBOURG 2018 -Exposition Mathis Torpédo sport 1924


SALON STRASBOURG 2018 –  Magnifique MATHIS.


SALON STRASBOURG 2018 – une jolie et originale MATHIS.

 

À commencer par la sublime Exposition Mathis, qui passe en revue tous les modèles de la marque du tracteur au prototype en passant par les utilitaires et les voitures.
Émile Mathis a en 1905 crée et la Marque et l’usine des Automobiles… Mathis, éponyme.

Non loin, c’est Mercedes qui propose ses modèles emblématiques, dont trois exemplaires «Flèches d’Argent» jamais encore sortis du trés prestigieux Musée de l’Auto de Mulhouse.

 


SALON STRASBOURG 2018 – Flèche d’Argent MERCEDES

 

Partout, au cœur du salon, les 24 clubs exposants rivalisent dans leur mise en scène et leurs costumes.

En changeant de hall, l’attraction de l’événement, c’est la vente aux enchères par la maison Osenat d’une dizaine de Ferrari ayant appartenu pour la plupart a un collectionneur de la région.

L’exposition des modèles présentés se fait avec démarrage des engins à l’appui, pour la joie des nostalgiques des moteurs pétaradants.

 


SALON STRASBOURG 2018 – HARLEY DAVIDSON.

 

Enfin dans le hall principal, le temps fort c’est l’exposition Harley Davidson, qui fait un large étalage de ses modèles du scooter, au side-car en passant par les bolides de circuit. Il n’y a pas que les bagnoles !

Lors de cette manifestation, nous avons pu rencontrer, Reine et sa Delage, avec laquelle elle a voyagé en Tunisie et jusqu’aux contrées lointaines de la Tunisie, une animatrice passionnée de la marque qui a passé son temps à expliquer aux visiteurs ébahis, le fonctionnement d’une boîte de vitesses à l’aide d’un modèle exposé pour l’occasion.

 

Reine dans sa DELAGE datant de 1935

 

Les prochains rendez-vous seront Toulouse et Metz, gageons que ses salons qui quadrillent la France seront les nouveaux rendez-vous régionaux incontournables.

On a aimés: L’animation des clubs, la joie de vivre des visiteurs, la grande variété des modèles de véhicules exposés, le parking collectionneurs, un prix d’entrée attractif.

Les points manquants à revoir: un espace repos pour les visiteurs, des stands de restauration de produits régionaux, un coin petites annonces et une bourse d’échange…

 

Alexandre PIERQUET

Photos : Alexandre PIERQUET

 

SALON STRASBOURG 2018 Autre Flèche d’Argent MERCEDES


SALON STRASBOURG 2018 Une autre superbe BUGATTI.


SALON STRASBOURG 2018 – Club Hotchkiss

SALON STRASBOURG 2018 – DELAGE Type D6 75 de course 1947

SALON STRASBOURG 2018 – Tracteur… MATHIS

SALON STRASBOURG 2018 – Autocar

SALON STRASBOURG 2018 -Autobus BERLIET

SALON STRASBOURG 2018 -Scooter HARLEY


SALON STRASBOURG 2018 -Ambiance club


Le Vosges Rallye Festival exposait une Audi Quatro Gr B de la saison 1985.

 

Salons

About Author

gilles