INDYCAR : JOSEF NEWGARDEN TRIOMPHE FACE À BOURDAIS À BARBER PARK SOUS LA PLUIE…

 

 

INDYCAR-2018-ALABAMA-Josef-NEWGARDEN-vainqueur-en-deux-manches-sous-la-pluie-dimanche-22-et-lundi-23-aveil.j

 

Une course incroyable !
Il a tellement plu à Barber Park que les officiels de l’Indycar
ont préféré interrompre la course dimanche et reprendre le lundi…
Où il s’est remis à pleuvoir…
Sébastien Bourdais, le Français de Dale Coyne, alors en tête de la course,
s’est perd
u dans sa stratégie, pour le bonheur de son… équipier chez Penske, Josef Newgarden !
Avec ce second succès de l’année, le Champion en Titre,
reprend la tête du Classement provisoire.

 


INDYCAR 2018 BARBER – SEBASTIEN BOURDAIS, finalement seulement cinquième

 

Il pleut des cordes le dimanche, à Barber Park. Les monoplaces d’Indycar débutent donc derrière le pace car. Puis la voiture s’efface et le poleman Josef Newgarden de l’armada Penske, prend les commandes devant son partenaire, l’Australien Will Power. La visibilité et l’adhérence sont quasi-nulles. Marco Andretti est le premier à partir en tête-à-queue. Il arrive à reprendre la piste, mais bon dernier. Charlie Kimball qui roule pour l’équipe débutante en Indy Carlin, lui, tape et sa monoplace tombe en panne, alors qu’il tente de se traîner jusqu’aux stands. Drapeaux jaunes.

A la reprise, la pluie reste intense. Comme Kimball, Power perd à son tour le contrôle, tape et il renonce alors qu’il essayait de ramener la voiture. La direction décide alors un peu tardivement d’arrêter la course.

Elle repart peu après, derrière le pace car. Zach Claman de Melo, l’équipier de Bourdais au sein du Team Dale Coyne, est pénalisé car ses mécanos ont travaillé sur la voiture durant l’interruption!

Les conditions ne se sont pas améliorées et Graham Rahal part, lui aussi en tête-à-queue… La course est donc interrompue de nouveau, alors que Newgarden mène devant Sébastien Bourdais  et Ryan Hunter-Reay, d’Andretti. L’ancien pilote de GP, le Japonais Takuma Sato, le vainqueur sortant de l’Indy 500 qui pilote désormais pour Rahal, a eu le temps de faire des prodiges : parti bien loin sur la grille, il pointe en effet huitième!

L’épreuve reprend le lundi matin. Le temps est couvert, mais la piste est sèche. Max Chilton de Carlin, tombe en panne durant le tour de mise en place! Puis les voitures s’élancent à nouveau derrière le pace car.

Newgarden prend rapidement le large sur Bourdais, qui lui-même sème Hunter-Reay et Alex Rossi d’Andretti. Bourdais profite de l’arrêt aux stands du leader pour prendre les commandes.

Le Manceau est le seul pilote à avoir mené durant chacune des quatre courses. A l’issue de la vague d’arrêts, Newgarden reprend les commandes. James Hinchliffe et Robert Wickens,  les deux pilotes de Sam Schmidt, ont doublé Rossi, qui dégringole du coup au sixième rang.

La pluie retombe…


INDYCAR-2018-BARBER-JOSEF-NEWGARDEN-le-futur-vainqueur-chzusde-les-pneus-pluie.

 

Newgarden s’offre un nouvel arrêt pour chausser des « pluies ». Bourdais est passé et lorsque l’Américain ressort, il roule lentement et Hunter-Reay le double. Les autres pilotes –dont Hunter-Reay– rentrent à leur tour aux stands.

Il ne reste plus qu’une demi-douzaine de tours et Bourdais et Scott Dixon, le Néo-Zélandais du Chip Ganassi, font le pari de rester en piste avec… des slicks! Mais la pluie s’intensifie, hélas pour eux…

Le leader Bourdais se noie, Newgarden n’en fait évidemment qu’une bouchée! Puis Hunter-Reay, Hinchcliffe et Wickens doublent à leur tour le Français avant le damier.

 


INDYCAR 2018 BARBER – JOSEF NEWGARDEN le vainqueur

 

Troisième victoire à Barber Park et second succès 2018 pour Newgarden, impérial. Hunter-Reay se rappelle aux bons souvenirs avec cette seconde place. Hinchcliffe complète le podium, alors que les pilotes Sam Schmidt ont tout le temps été aux avant-postes.

Bourdais finit finalement cinquième et Simon Pagenaud, autre pilote Penske, plus loin au neuvième rang, après une énième course bien anonyme pour le Champion Indycar 2016!

Au classement général provisoire, Newgarden repasse en tête, avec 158 points. Rossi, le précédent leader descend au deuxième rang, avec 145 points. Bourdais repasse troisième avec 119 points.

Pagenaud, toujours en mal de gros points, pointe seulement quinzième avec 66 points.

Prochaine manche : le Grand Prix d’Indianapolis (sur le routier, donc), le 12 mai. Laquelle précédera les célèbres 500 Miles, programmées comme chaque année, fin mai

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : GM et INDYCAR

 

Josef Newgarden (Penske), sous la pluie. Copyright : GM

 

 

LE RÉSULTAT DE LA COURSE DE BARBER 

 

1 – Josef Newgarden (Dallara-Chevy) Penske  82 tours

2 – Ryan Hunter-Reay (Dallara-Honda) Andretti, à 9″9607

3 – James Hinchcliffe (Dallara-Honda) Schmidt Peterson, à 15″5389

4 – Robert Wickens (Dallara-Honda) Schmidt Peterson, à 17″6794

5 – Sebastien Bourdais (Dallara-Honda) Dale Coyne, à 26″8897

6 – Scott Dixon (Dallara-Honda) Chip Ganassi, à 26″9768

7 – Graham Rahal (Dallara-Honda) Rahal RLL, à 30″1194

8 – Takuma Sato (Dallara-Honda) Rahal RLL, à 30″5526

9 – Simon Pagenaud (Dallara-Chevy) Penske, à 42″4618

10 – Marco Andretti (Dallara-Honda) Andretti, à 44″6892

11 – Alexander Rossi (Dallara-Honda) Andretti, à 45″2334

12 – Matheus Leist (Dallara-Chevy) AJ Foyt, à 57″9291

13 – Zach Veach (Dallara-Honda) Andretti, à 1’05″9300

14 – Jordan King (Dallara-Chevy) Ed Carpenter, à 1’20″0100

15 – Spencer Pigot (Dallara-Chevy) Ed Carpenter, à 1 tour

16 – Rene Binder (Dallara-Chevy) Juncos, à 2 tours

17 – Gabby Chaves (Dallara-Chevy) Harding, à 2 tours

18 – Tony Kanaan (Dallara-Chevy) AJ Foyt, à 2 tours

19 – Zachary Claman DeMelo (Dallara-Honda) Dale Coyne, à 2 tours

 

MEILLEUR TOUR: Zachary Claman DeMelo, en 1’09″8183

 

ABANDONS

65° tour – Ed Jones

54° tour – Will Power

35° tour – Max Chilton

11° tour – Charlie Kimball

 

INDYCAR-2018-BARBER-JOSEF-NEWGARDEN-le-vainqueur-Heu-reux et leader

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT INDYCAR 2018

1. Newgarden : 158 points – 2. Rossi : 145 pts – 3. Bourdais et Rahal : 119 pts – 5. Hinchcliffe : 118 pts.

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE