1ère VICTOIRE DE LA CITROËN C3 R5, AVEC YOANN BONATO AU RALLYE LYON-CHARBONNIÈRES

 

Yoann Bonato impose la Citroën C3 R5 et prend les commandes du Championnat de France des Rallyes 2018 !

 

Le pilote des Deux-Alpes fait coup double à Charbonnières-les-Bains en offrant ce samedi, son premier succès à la Citroën C3 R5 qui effectuait son baptême du feu dans le cadre du Championnat de France des Rallyes et en prenant la tête de ce même Championnat.

Jérémi Ancian qui pilote, lui, la Ford Fiesta R5, du Team Minerva Oil, a su allier vitesse et régularité pour récupérer la seconde place et devance finalement Bryan Bouffier, au volant de la Hyundai i20 R5, du Team CPI Enjolras, lequel est brillamment parvenu à subtiliser la troisième place au valeureux Tourangeau Pierre Roché qui roulait avec la Skoda Fabia R5, du Team FJ.

Il n’y a pas eu beaucoup de suspense au cours de cette deuxième étape…

Dès la première boucle, Yoann Bonato impose son rythme et remporte dans la foulée, les quatre premières spéciales du jour.

Dans l’après-midi, le chef de file du Team CHL Sport Auto se contente d’assurer pour remporter sa septième victoire en ‘CFR’, mais la première dans le Rhône !

A l’instar du vainqueur, Jérémi Ancian a parfaitement su gérer sa deuxième place rapidement acquise la veille vendredi, et empoche ainsi des points précieux et importants dans l’optique du Championnat.

Longtemps occupée par la Skoda Fabia R5, de Pierre Roché, la troisième place revient finalement à Bryan Bouffier.

A l’attaque tout au long de la journée pour rattraper le retard accumulé lors de la première journée, le Diois peut savourer sa troisième place sur le podium final puisqu’il a failli sortir dans l’ES10.

Pierre Roché termine donc au pied du podium sur un rallye où il s’est montré particulièrement performant, le pilote du Team FJ se console avec la victoire en Trophée Michelin ‘R5’.

Après un Touquet rapidement écourté, Quentin Gilbert , le pilote de la Skoda Fabia R5, du Team 2C Igol, complète le top cinq au terme d’une course difficile, pénalisé par la méconnaissance du terrain et des réglages perfectibles sur sa monture.

A retenir encore la dixième place au volant de sa Skoda Fabia, du ‘ pistard’ spécialiste des courses d’endurance, sacré Champion d’Europe en 2013 en compagnie de Nelson Panciatici, avec l’équipe Alpine Signatech, le Caennais Pierre Ragues

 

RALLYE-LYON-CHARBONNIERES-2018-La SKODA Fabia de-PIERRE-RAGUES

VHC 

 

Reparti en Rallye 2 aujourd’hui, Benoît Rousselot (Subaru Legacy) a remporté toutes les spéciales de cette deuxième étape mais c’est Hervé Baillière qui s’impose au volant de sa Porsche 911 SC. Profitant des spéciales rapides qui lui conviennent parfaitement, le ‘Porschiste’ a réalisé une course sage pour l’emporter et marquer des points importants pour le Championnat. Il devance au final les deux pilotes locaux, Anthony Volay (Opel Kadett C GTE) et Jean-Baptiste Sassolas (BMW 323 I).

 

TROPHÉE MICHELIN

 

Deuxième victoire consécutive en ‘R5’ pour Pierre Roché après son succès acquis au Touquet ! Intouchable ce week-end, Roché l’emporte devant Quentin Gilbert et Eric Mauffrey qui a parfaitement réussi son retour au sein du ‘CFR’ alors qu’il découvrait sa Skoda Fabia R5. Très performant tout au long du rallye, Hugo Margaillan (DS 3 R5, Team CHL Sport Auto) peut regretter d’avoir trouver des réglages optimums trop tardivement puisqu’il échoue au pied du podium et devance Pierre Ragues (Skoda Fabia R5, Team JSA Yacco). Après Patrick Rouillard sur la Côte d’Opale, c’est une autre GT+ qui s’impose dans le cadre du Trophée Michelin ‘hors R5’ puisque Nicolas Ciamin offre la victoire à l’Abarth 124 Rally du Team Milano Racing. Auteur de temps incroyables, Ciamin s’impose face à Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup, Team 2C Igol) et Emmanuel Guigou (Renault Clio R3T), Lionel Jacob (Peugeot 206S16, Team FJ) et Sébastien Dommerdich (Peugeot 205 GTI, Team JSA Yacco) complètent le top cinq.

CHAMPIONNAT DE FRANCE TEAM

 

Le Team CHL Sport Auto est décidément intouchable en ce début de saison avec une deuxième victoire acquise en deux courses. Grâce à ses deux fidèles pilotes, Yoann Bonato et Cédric Robert (Renault Clio R3T) qui font le plein de points dans leurs classes respectives, l’équipe Ardéchoise conforte son avance en tête du Championnat. Comme au Touquet, le Team Minerva Oil termine au deuxième rang, bien aidé par les performances de Jérémi Ancian et de Julien Marty (Mitsubishi Lancer Evo9) tandis que le Team FJ de Pierre Roché et Lionel Jacob monte sur la dernière marche du podium. Suivent, dans l’ordre du classement final, le Team 2C Igol de Quentin Gilbert et Patrick Rouillard, le Team JSA Yacco de Pierre Ragues et Sébastien Dommerdich, le Team Milano Racing de Nicolas Ciamin, le Team CPI Enjolras de Bryan Bouffier et le Team Sarrazin Motorsport de Quentin Giordano.

CLIO R3T TROPHY FRANCE

 

Qui peut arrêter Florian Bernardi ? Le Vauclusien remporte son deuxième succès consécutif dans le cadre de la coupe de marque ‘Renault Sport’. De retour après une longue période d’absence en ‘CFR’, Boris Carminati s’est distingué avec une belle deuxième place finale et un écart de temps plus que correct avec le vainqueur. A bonne distance des leaders, Thibaut Poizot récupère les points de la troisième position.

 

RALLYE-LYON-CHARBONNIERES-2018-Victoire de la CITROËN-C3-R5 de Yoan BONATO

PAROLES DE PILOTES

 

Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto), vainqueur : « Je suis vraiment content car tout a parfaitement fonctionné ce week-end. C’était la première sortie avec la Citroën C3 R5 en Championnat de France et c’est la première victoire, c’est vraiment trop bien. »

​Jérémi Ancian (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil), deuxième : « Ce résultat fait plaisir car nous avons su solutionner nos problèmes de réglages du début de rallye. Avec l’équipe, nous avons pu retrouver une très bonne voiture et nous avons fait quelques bons temps. On récupère de gros points pour le Championnat et on est dans le peloton de tête avec Yoann Bonato et Bryan Bouffier donc c’est satisfaisant. »

Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras), troisième : « J’ai attaqué jusqu’à la fin. Nous avons retrouvé notre vitesse en fin de course seulement donc c’est dommage. Malgré tout, cette troisième place est un bon résultat dans l’optique du Championnat mais j’espère que le prochain rallye se déroulera mieux. »

 

LE BILAN

13 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Bonato 10, Bouffier 2, Gilbert 1.

Leader :

Bonato ES1 à ES13

 


RALLYE-LYON-CHARBONNIERES-2018-Le podium avec le vainqueur  Yoann BONATO-Photo-FFSA – SIMENEL

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL

 

1.Bonato/Boulloud (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) en 2h02’05.3

2.Ancian/Vitrani (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil) à 48.7

3.Bouffier/Dini (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras) à 1’17.9

4.Roché/Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) à 1’24.7

5.Gilbert/Salmon (Skoda Fabia R5, Team 2C Igol) à 1’58.8

6.Mauffrey/Bronner (Skoda Fabia R5) à 3’09.4

7.Margaillan/Poujol (DS 3 R5, Team CHL Sport Auto) à 3’10.7

8.Ciamin/De La Haye (Abarth 124 Rally, Team Milano Racing) à 3’23.7

9.Trojani/Vesperini (DS 3 WRC, Team 2C Igol) à 3’30’3

10.Ragues/Pesenti (Skoda Fabia R5, Team JSA Yacco) à 3’44.4

 

PRINCIPAUX ABANDONS (ETAPE 2)

 

Julien Saunier (Renault Clio Williams) mécanique dans ES6, Jordan Berfa (Hyundai i20 R5) mécanique entre ES9 et ES10, Anthony Cosson (Porsche 997 Cup, Team JSA Yacco).

FFSA Rallye

About Author

gilles