MOTOGP 2018 À AUSTIN AU TEXAS : IANNONE PLACE SUZUKI EN POLE PROVISOIRE !

 

MARQUEZ BATTU D’UN CHEVEU PAR IANNONE

 

Journée étonnante au Texas !

Avec une météo clémente, une piste qui ira de 25 à 35 degrés, un ciel voilé, pas un chat dans les tribunes et une piste défoncée.

Et oui, quand les amerlocs ont limé le bitume, ils ont oublié de passer l’aspirateur après !

Et il ya de la poussière partout…

Comme en plus, il reste plein de bosses, le circuit Texan du COTA, est devenu un tracé de slalom.

Un paquet de pilotes ont perdu l’avant, dont Marquez, cela dit, ce samedi, on attend la pluie, soit ça draine bien et la m… part sur les côtés, soit ça devient un cloaque…

On verra.

Les deux rois du jour sont en Moto3 et Moto2 puisqu’ils font le doublé.

 

JORGE MARTIN

 

Jorge Martin en Moto3, il ya quatre Honda en tête, mais grosse consolation Miguel Oliveira fait le doublé en Moto2, KTM est évidemment aux anges.

On le verra sur les chronos, les écarts en tête sont étonnants, trois dixièmes entre Martin et Canet en Moto3 (mais quatre millièmes entre Canet et Di Giannantonio, le coéquipier de Martin !).

Et en Moto2, c’est le contraire, on se bat à coups de cheveux de seconde, Oliveira est vingt millièmes devant Lowes, lui-même 69 millièmes devant Marquez.

 

MIGUEL OLIVEIRA

 

Autrement dit grosse baston en perspective, en sachant que la pole a de fortes chances de se rouler sous la tempête et que l’on se retrouvera le lendemain dimanche sous le soleil évidemment…

Résultats combinés du Moto3 Austin 2018 vendredi

http://resources.motogp.com/files/results/2018/AME/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_ae3b28d9

Résultats combinés du Moto2 Austin 2018 vendredi

http://resources.motogp.com/files/results/2018/AME/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_7789e74e

 

MOTOGP : IANNONE SOUFFLE LE TRIOMPHE DE MARQUEZ

IANNONE HÉROS DU JOUR

 

Là encore, on a eu de grosses surprises, bonnes ou mauvaises, pour nous la pire est que Zarco a raté ses fameuses cinq dernières minutes, il n’est pas dans le top ten, et si samedi matin est pluvieux, il devra passer par le repêchage dit Q1 avant de rouler la pole en Q2.

 

ZARCO A RATÉ SES FINS DE SESSIONS

 

Bonne surprise en revanche pour Pedrosa, qui a roulé dans la douleur extrême, poignet cassé et opéré il ya dix jours. On le voyait parfois passer au ralenti, la main en l’air, la tête en arrière, hurlant de douleur.

 

PEDROSA AU BOUT DE LA DOULEUR

 

Pedrosa est donc dans le top ten, il n’aura pas à forcer samedi avant la pole.

Et il n’est pas sûr du tout de tenir un GP entier.

Chez Ducati, on a vu Lorenzo faire deux tours de folie avec des pneus en chewing gum, le reste à dache de la meute, mais il est dans les dix.

On a vu aussi Dovizioso se battre toute la journée et réussir à entrer dans les dix qui iront direct en pole, ces efforts là sont incroyablement méritoires, parce que la piste et ses pif paf permanents ne sont pas la tasse de thé de la moto rouge.

 

FORMIDABLE ESPARGARO

 

Magnifique aussi la neuvième place d’Alex Espargaro sur l’Aprilia, qualifié en Q2 s’il pleut samedi.

Dans toute remise des prix il ya les mentions spéciales, la première pour le Team Suzuki qui place Iannone meilleur temps de la journée (56 millièmes devant Marquez), et Rins sixième, c’est clair la moto marche bien et Iannone, qui a senti le vent du boulet, s’est déchaîné, il est vrai que son poste chez Suzuki est tout sauf sûr.

Autre mention spéciale pour les Yamaha d’usine, Rossi est quatrième temps et Vinales trois, cela dit l’ami Maverick a fait ce chrono en pneus tendres, inutilisables en GP.

D’ailleurs tout le monde est paumé sur ce circuit piégeux, même le boss de Michelin a avoué sa perplexité en découvrant les nuages de poussière sous les roues des motos le matin!

Dans les pneus, on connaît le soft, le medium, le dur, le pluie, mais pas le « dust » 

Il ya bien les gommes des rallyes raids mais les crampons en GP, ça va pas le faire, cela dit Michelin fait face, et ça roule, bravo à Bibendum…

 

MARQUEZ RESTE FAVORI

 

Prix d’excellence à Honda, Marquez a dominé toute la journée, il est même allé au tas, il rend vraiment un tout petit rien à Iannone, Crutchlow finit cinquième temps, Pedrosa dix, ce n’est pas le massacre annoncé et tant mieux, la vie avec des certitudes je laisse volontiers ça aux crédules…

L’incertitude, c’est géant!

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Résultats combinés du MotoGP Austin 2018 vendredi

http://resources.motogp.com/files/results/2018/AME/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_d980ba04

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis