INDYCAR : LE POINT AVANT BARBER PARK

 

 

 

L’Indycar enchaine les épreuves. Une semaine après Long Beach, la série pose son chapiteau au Barber Motorsport Park.

 

Barber Park est le quatrième rendez-vous de l’Indycar 2018. Côté plateau, Rene Binder  chez Juncos, récupére la voiture de Kyle Kaiser et Jake Harvey chez Michael Shank – Sam Schmidt, est absent!

Leader du classement provisoire, Alex Rossi, le pilote du Team Andretti, a l’occasion de faire le break. Cinquième à Barber en 2017, c’est un candidat au podium.

Face à l’ex-pilote de F1, il y aura l’immense favori, l’armada Penske.

L’Indycar est présent à Barber Park depuis 2010 et une seule édition à échappé un pilote Penske. C’était en 2015 avec… Josef Newgarden, qui a depuis rejoint l’équipe chère à Roger Penske. D’ailleurs, LE CHAMPION en titre et actuel second du Championnat, n’est autre que … le vainqueur sortant!

Il pourrait donc reprendre la tête du Championnat.

Double-vainqueur à Barber Park, son équipier Will Power voudrait confirmer sa bonne forme de Long Beach et recoller aux leaders. Quant au Français Simon Pagenaud, sacré Champion Indycar en 2016, il a besoin urgemment de gros points, pour pouvoir enfin lancer sa saison…

On devrait aussi retrouver les outsiders habituels, tel l’autre pilote tricolore, victorieux de l’épreuve d’ouverture à St Petersburg, Sébastien Bourdais qui roule pour le Team Dale Coyne, sans oublier le Canadien Robert Wickens chez Sam Schmidt, Graham Rahal chez RLL  ou bien encore le Néo-Zélandais Scott Dixon  du Chip Ganassi, qui a manqué de chance, ces derniers temps!

Barber Park marque également le retour de la « Road to Indy ». Seule l’US F2000 sera absente.

En Pro Mazda, Rinus VeeKay (Juncos) pourrait déjà faire le break au classement. Néanmoins, David Malukas (BN Racing), Parker Thompson (Exclusive) et Oliver Askew (Cape Motorsport) comptent bien lui mener la vie dure…

En Indy Lights, il n’y a que … neuf voitures sur la grille. Alfonso Celis, annoncé chez Juncos, brille par son absence… Au classement, les positions sont moins marquées qu’en Pro Mazda. Santiago Urrutia (Belardi) est en tête, mais Pato O’Ward (Andretti) ou Colton Harta (Andretti-Steinbrenner) jouent les outsiders.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : GM et HONDA

 

Marco Andretti. Copyright : HONDA

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE