VICTOIRE SURPRISE DE… LA RED BULL-RENAULT DE L’AUSTRALIEN DANIEL RICCIARDO AU GP. DE CHINE DE F1

 

 


F1 2018 SHANGHAI – VICTOIRE bien arrosée pour DANIEL RICCIARDO Le 15 avril.

 

F1-2018-SHANGHAI-La RED-BULL-RENAULT de DANIEL RICCIARDO-La grosse attaque!

 

Victoire surprise ce dimanche de la Red Bull-Renault du pilote Australien Daniel Ricciardo qui triomphe au Grand Prix de Chine à Shanghai, l’emportant devant les deux Finlandais, Valtteri Bottas, le pilote Mercedes et Kimi Räikkönen, celui de la Scuderia Ferrari, au terme d’une sensationnelle course qui l’a vu effectuer une formidable remontée, après s’être élancé de la sixième positon seulement sur la grille de départ, au cours d’une deuxième partie de GP, forte en émotions, accrochages, et dépassements, assurément pleine de péripéties !

 


F1-2018-SHANGHAI- La RED-BULL-RENAULT de MAX-VERSTAPPEN, très incisif

 

Dont celui du second pilote Red Bull, le jeune Hollandais Max Verstappen, qui très incisif tout au long de cette épreuve, face à plusieurs pilotes, a finalement accroché la Ferrari du leader du Championnat Sebastian Vettel, qui du coup a dégringolé au classement, ne se classant qu’à une bien modeste huitième place sous le damier.

 


F1-2018-SHANGHAI-La RED-BULL-RENAULT de MAX VERSTAPPEN et la MERCEDES de LEWIS HAMILTON.

 

Mais grâce à des deux victoires décrochées, d’abord à Melbourne, puis ensuite à Bahreïn, l’ancien quadruple Champion du Monde, titres tous obtenus avec… Red Bull, conserve fort heureusement pour lui, le commandement du classement provisoire du Championnat du Monde, millésime 2018, malgré sa déception à Shanghai ce dimanche, Vettel totalisant désormais 54 points et précédant Hamilton qui en compte 45 pts, Bottas 40 pts, Ricciardo 37 pts et son équipier Kimi Raikkonen qui avec 30 pts, complète ce Top 5 !

 

F1 2018 SHANGHAI – SEBASTIAN VETTEL Scuderia FERRARI

 

Après l’arrivée, Sebastian Vettel et Max Verstappen se sont expliqués sur leur accrochage survenu lors du 43ème tour.

Le pilote de la Scuderia expliquait :

 «Je ne l’ai aperçu que très tard, je lui ai laissé un peu de place. Mais franchement je pensais qu’il allait de me dépasser plus tôt. Je n’avais aucune intention de résister, je voyais bien que les Red Bull étaient plus rapides avec leurs pneus neufs. Il a commis une erreur. Ça arrive avec ce vent dans la ligne droite. Cela a compromis notre résultat à tous les deux. Ce genre de choses peut arriver à n’importe qui, même après 300 Grands Prix. Ce genre de décisions est très difficile à prendre. C’est comme ça.»

 


F1 2018 SHANGHAI – Sebastian Vettel et Max Verstappen se sont expliqués.

 

Pour ce qui le concerne, le jeune Hollandais, précisait :

« Je le voyais en difficulté avec ses pneus, il a essayé de freiner tard et a un peu bloqué l’arrière. Mais c’est ma faute. C’est facile à dire après, mais je pense que j’aurais dû attendre. Je pense que nous avons tous été dans cette position, dans cette situation. Cela ne se passe pas comme j’aimerais que ça se passe, mais je n’ai pas besoin de me calmer. Il faut que je revienne plus fort à la prochaine course.»

 


F1-2018-SHANGHAI-La-RED-BULL-RENAULT-de-DANIEL-RICCIARDO-Victorieuse-le-15-avril.

 

Daniel Ricciardo qui remporte son sixième Grand Prix bien aidé, outre son superbe pilotage en course ce dimanche par une stratégie à deux arrêts contre un chez Ferrari et Mercedes, mérite parfaitement son succès et ce même s‘il a aussi surement bien su profité de l’intervention de la voiture de sécurité, au 32éme des 56 tours, pour s’engouffrer au stand et finir avec des gommes Pirelli neuves, doublant et dépassant, un à un, les hommes de tête, ce dimanche à Shanghai.

 


F1-2018-SHANGHAI-DANIEL-RICCIARDO-HEUREUX-après-sa-sixième-victoire-en-GP

 

Ricciardo qui redescendu du podium, expliquait en Conférence de Presse :

« J’ai l’impression de ne jamais gagner de course ennuyeuse. Celle-ci était inattendue. Je pensais partir en fond de grille il y a 24 heures (après l’explosion de son moteur lors de la troisième session des essais libres samedi). Je remercie vraiment toute l’équipe qui a travaillé fort. Toute l’équipe est récompensée pour l’énorme job accompli. Cette course a été passionnante. Lorsque j’ai aperçu le panneau Safety Car au virage 14, j’ai immédiatement été appelé aux stands. L’équipe a pris la bonne décision au bon moment, cela s’est révélé décisif. »

Et il précise :

« Une fois revenu en piste en pneus neufs avec plus de rythme que tous les autres gars, c’était fou, et vraiment fun! L’objectif était de tenir longtemps ce rythme, mais pas forcément de gagner le GP. J’ai vraiment pris énormément de plaisir et j’ai réussi à bénéficier de tous  dépassements.»

Et l’heureux et inattendu vainqueur lâchait encore :

« Apparemment, je ne gagne pas des courses ennuyeuses ».

 

F1 2018 SHANGHAI – La MERCEDES de LEWIS HAMILTON

 

Derrière le trio sur le podium avec dans l’ordre Ricciardo, Bottas second à 8″894 et Räikkönen troisième lui à 9″637, Lewis Hamilton,  LE Champion du Monde en titre mais qui n’a toujours pas gagné cette saison, ne termine que quatrième et à 16″985, précédant dans l’ordre la Red Bull-Renault de Max Verstappen – pénalisé de dix secondes pour son accrochage avec Vettel – la Renault de Nico Hülkenberg, la McLaren-Renault de Fernando Alonso, la Ferrari de Sebastian Vettel, la seconde Renault de Carlos Sainz Jr. et enfin l’Haas-Ferrari du Danois Kevin Magnussen, qui complète le Top 10.

Lewis Hamlton, qui lâchait :

« J’étais dans un no man’s land aujourd’hui, je n’avais pas de rythme. J’ai essayé de sauver les meubles, mais avec des pneus usés, cela ne m’a pas aidé. Une longue et difficile bataille nous attend, à la fois pour moi et pour l’équipe Mercedes. Nous manquons actuellement de performance, c’était un désastre hier et aujourd’hui. Nous devons rectifier cela et je dis retrouver mon niveau de performance habituel. Sinon nous allons perdre d’autres gros précieux points. Heureusement qu’il y a eu plusieurs incidents de course, car cela nous a permis de rester dans la bagarre.»

 

F1-2018-SHANGHAI-PIERRE-GASLY-Scuderia-TORO-ROSSO

 

Côté Français après l’exploit de Pierre Gasly – quatrième sur la piste de Sakhir dimanche dernier dans l’Île de Bahreïn – mauvais dimanche pour les pilotes tricolores.

Le meilleur d’entre eux, Esteban Ocon au volant de sa Force India-Mercedes, pointe au onzième rang à 44″050.

Quant à Romain Grosjean, le pilote Haas-Ferrari, lui pointe au dix-septième rang à 1’05″296 et Pierre Gasly avec sa Toro Rosso-Honda, au dix-huitième, à 1’06″630.

Le jeune Monégasque Charles Leclerc, se classant, lui, dix-neuvième classé avec sa Sauber-Ferrari, à 1’22″575

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PIRELLI-RED BULL- TEAMS

CLASSEMENT DU GD PRIX DE CHINE À  SHANGHAÏ 

 

1 – Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault), les 56 tours, en 1h35’36″380

2 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 8″894

3 – Kimi Räikkönen (Ferrari) à 9″637

4 – Lewis Hamilton (Mercedes) à 16″985

5 – Max Verstappen (Red Bull-Renault) à 20″436 *

6 – Nico Hülkenberg (Renault) à 21″052

7 – Fernando Alonso (McLaren-Renault) à 30″639

8 – Sebastian Vettel (Ferrari) à 35″286

9 – Carlos Sainz Jr. (Renault) à 35″763

10 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) à 39″594

11 – Esteban Ocon (Force India-Mercedes) à 44″050

12 – Sergio Perez (Force India-Mercedes) à 44″725

13 – Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) à 49″373

14 – Lance Stroll (Williams-Mercedes) à 55″490

15 – Sergey Sirotkin (Williams-Mercedes) à 58″241

16 – Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) à 1’02″604

17 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) à 1’05″296

18 – Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) à 1’06″630

19 – Charles Leclerc (Sauber-Ferrari) à 1’22″575

* Pénalisé de 10″

ABANDON

Brendon Hartley

 

F1-2018-SHANGHAI-La-FERRARI-de-SEBASTIAN-VETTEL

CLASSEMENT PROVISOIRE DES PILOTES

1.Vettel : 54 points – 2.Hamilton : 45 pts – 3.Bottas : 40 pts – 4.Ricciardo : 37 pts – 5.Räikkönen : 30 pts – 6.Alonso et Hülkenberg : 22 pts – 8.Verstappen : 18 pts – 9.Gasly : 12 pts – 10.Magnussen : 11 pts – 11.Vandoorne : 6 pts – 12.Sainz Jr.: 3 pts – 13.Ericsson : 2 pts– 14.Ocon : 1 point.

F1-2018-SHANGHAI-La-MERCEDES-de-VALTERRI-BOTTAS devant la FERRARI de VETTEL 

CLASSEMENT PROVISOIRE DES CONSTRUCTEURS

1.Mercedes : 85 points – 2.Ferrari : 84 pts -3.Red Bull-Renault : 55 pts – 4.McLaren-Renault : 28 pts – 5.Renault : 25 pts – 6.Toro Rosso-Honda : 12 pts – 7.Haas-Ferrari : 11 pts – 8.Sauber-Ferrari : 2 pts – 9.Force India-Mercedes : 1 point.

 

F1

About Author

gilles