MXGP2018 AU PORTUGAL : DOUBLÉ HERLINGS, L’HOLLANDAIS VOLANT

INFERNAL HERLINGS

On est donc en motocross mondial, dans la quatrième manche de l’année.

Joli circuit, très large, avec beaucoup de trajos différentes, mais des ornières colossales vont s’inviter à la fête au fil des épreuves.

Herlings est parti en tête devant les deux Français Paulin et Febvre dans la première manche, ce qui était bon signe.

Herlings est resté en tête de bout en bout, comme ça no problemo.

CAIROLI DEUX MAIS CRAMÉ

Mais l’infernal Cairoli, suivi de Tim Gajser, bref le trio infernal avec Herlings, remonte les Français qui terminent quatre et cinq.

Paulin devant Febvre.

C’est désespérant, depuis la montée du trio qualifié d’infernal ci-dessus en cylindrée MXGP, les Français n’arrivent pas à monter sur le podium.

Et j’oublie le Belge Desalle, souvent devant les Français aussi.

CLEMENT DESALLE

M…

Deuxième manche.

Holeshot pour Romain Febvre !

Mais Gauthier Paulin s’arrête sur un problème mécanique, et Herlings et Cairoli passent Febvre comme un courant d’air…

Febvre se fait aussi passer par Desalle, qui a abandonné en première manche sur panne.

FEBVRE FAIT CINQ ET QUATRE

Devant, Herlings colle un boulevard à Cairoli, dont le dixième titre est un peu en pointillés en fait, peut-être un peu cramé le mec.

Les ornières deviennent démentielles, Febvre a commencé par revenir sur Desalle, il a Gajser au c… mais lui aussi se prend une ornière façon tranchée de Verdun.

Desalle s’échappe, rien à faire, et Gajser remonte derrière le Français.

Qui se bat pour cette quatrième place, tandis que devant chaque fois que Cairoli reprend une seconde, Herlings en reprend deux !

Bref devant c’est gaulé, Herlings, Cairoli, Desalle.

Deux derniers tours, Herlings pulvérise Cairoli, 20 secondes d’avance, Febvre n’est qu’à 4 secondes de Desalle mais il ne le reprend pas.

En revanche, il lâche Gajser, infernal, bien joué mais hors du podium !

Au général, Herlings a seize points d’avance sur Cairoli, Febvre est troisième, grâce à l’abandon de Desalle en première manche et celui de Paulin en deuxième.

Mais Desalle est à quatre points du Français, ce sera difficile, mais bon, troisième au général c’est inespéré…

MX2 : PRADO LE GRAND ART, JONASS LE LETTON PLOMBÉ

Pauls Jonass, champion du monde 2017, qui a pris un avance considérable début 2018, a eu un week end totalement raté dans ce GP de motocross du Portugal.

D’bord, l’Espagnol Prado fait un doublé, 50 points dans la poche, superbe.

Ensuite, si Jonass sauve à peu près les meubles en manche1, il est deuxième,  dans la deuxième course, c’est la cata totale.

D’abord il se traîne, il est cinq.

Et en plus il se casse la figure dans une de ces maudites ornières, la plus grosse, celle qui est à la corde, et perd encore deux places… Le voilà septième et il ne parviendra pas à reprendre la plus petite position.

Bref, si Jonass reste leader, il n’a plus que quatorze points d’avance sur Prado, autrement dit, le pilote espagnol a le vent en poupe…

En un seul week end, il a repris la moitié de son retard au général…

Le meilleur français, Rubini, est 23 en première manche et dix en deuxième.

Résultats et classements sur http://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

Prochaine manche en Russie le premier mai à Orlyonok, sur la Mer Noire.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MXGP/RED BULL

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis