EUROCUP FR 2.0 AU PAUL RICARD : FEWTRELL, PREMIER LEADER

 

 

Avec 27 pilotes sur la grille, l’Eurocup FR 2.0 fait le plein et le niveau est là. Ca n’empêche pas Max Fewtrell (R-Ace GP) de dominer de manière insolente la première manche, sur le circuit Paul Ricard.

 

C’est en effet au circuit Paul Ricard qu’à lieu le lever de rideau de l’Eurocup FR 2.0.

Les essais
Sans surprise, on retrouve les pilotes en verve cet hiver. Christian Lundgaard (MP Motorsport) domine les essais libres 1. Logan Sargeant (R-Ace GP) domine les essais libres 2.

Lors des qualifications du vendredi (qui déterminent l’ordre de la course 2), Max Fewtrell (R-Ace GP) est le plus rapide, devant Ye Yifei (Josef Kaufmann.)

Le samedi, pour les qualifications de la course 1, Fewtrell est de nouveau le plus véloce. Il devance un surprenant Victor Martins (R-Ace GP.)

Course 1
A l’issue du tour de formation, Alexander Vartanyan (Arden) se gare mal et il faut refaire la procédure.

Ces deux tours de chauffe ont sans doute déconcentrés Fewtrell et Martins. Au feu vert, ils restent apathiques!

Sargeant en profite pour filer en tête, au détriment du poleman. Ye, Lundgaard et Lorenzo Colombo (JD Motorsport) parviennent à la chicane avant Martins.

Au moins, le Français arrive à passer le premier virage. Ce qui n’est pas le cas de Richard Verschoor (Josef Kaufmann), Alex Peroni (MP Motorsport), Max Defourny (MP Motorsport) et Arthur Rougier (Fortec.)

En tête, Sargeant fait tranquillement le break. Colombo double Lundgaard et il rattrape Ye. La lutte pour la troisième Place est intense, mais le pilote Chinois conserve bien l’avantage.

La première de l’année est donc pour Sargeant. Fewtrell et Ye complètent le podium.

Course 2
Cette fois, pas de problème pour Fewtrell, qui contrôle Ye. Derrière, Martins laisse cette fois filer Sargeant et Lundgaard.

Au cinquième passage, Clément Novalak (Josef Kaufmann) et Najiy Razak (JD Motorsport) s’accrochent. Le safety-car intervient, alors que Sargeant a un problème de boite.

Au restart, Fewtrell garde de nouveau l’avantage sur Ye. Lundgaard profite des malheurs de Sargeant pour passer troisième.

Ce sont donc Fewtrell, Ye et Lundgaard qui montent sur le podium. Signalons que Martins finit quatrième.

Second de la course 1 et victorieux dans la course 2, Fewtrell est logiquement en tête, avec 43 points. Il devance Ye, deuxième Avec 33 points. Sargeant et Lundgaard sont exæquo, avec 25 points.

Sixieme avec 12 points, Martins est le meilleur Français. Charles Milesi (R-Ace GP) est treizième avec 2 points.

Les autres tricolores ne sont pas classés.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : RENAULT SPORT

 

Max Fewtrell (R-Ace GP.) Copyright : RENAULT SPORT

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE