DANIEL POISSENOT A DIT ADIEU AUX CIRCUITS CE DIMANCHE 8 AVRIL 2018, À MARRAKECH

 

 

 

WTCR 2018 MARRAKECH – Daniel POISSENOT Directeur de Course pour la dernière fois. Photo : Gilles GAIGNAULT

 

Notre ami Daniel Poissenot, qui fut le Directeur de Course des 24 Heures du Mans, pendant quatorze années, ayant occupé ce poste prestigieux s’il en est, de 2001 à 2014, a passé ce dimanche, relativement cool et décontracté sur le Circuit Moulay Al Hassan, à Marrakech, et ce bien qu’il s‘agisse de sa dernière sortie, comme Directeur de Course !

Mais en fait, à le suivre et à l’observer, pas si calme et détendu que cela, l’ami Daniel… ces dernières heures, au moment de tirer sa révérence et de dire adieu aux circuits, aux commissaires et aux pilotes !

En effet, il n’en a effectivement pas pour autant, passé un week-end, de tout repos !

Dirigeant pour cette ‘der des der’… la première épreuve du tout nouveau Championnat du Monde des Voitures de Tourisme du WTCR, née de la fusion entre le WTCC et le TCR, et ses trois manches disputées l’une samedi, les deux autres, ce dimanche.

 

Daniel POISSENOT – Photo AutoNewsInfo

 

Autant dire que Daniel, n’en a pas pour autant chômé ces 7 et 8 avril 2018, pour sa toute dernière apparition dans ce rôle de ‘patron’ avec sous ses ordres 150 commissaires, venus de France et qui lui ont fait vendredi en fin d’après-midi et après leur traditionnel briefing, une  immense ‘Standing Ovation’ dans le paddock, au pied de la Direction de Course.

Alors que nous déjeunions vite fait sur le pouce, ce dimanche en sa compagnie, Daniel, nous a confié rapidement ses impressions en cette ultime épreuve pour lui, comme Directeur de Course :

« C’est sûr que ce week-end j’ai ressenti les plus grandes émotions que peut vivre un directeur de course pour sa dernière compétition automobile. Et de me remémorer et d’évoquer naturellement  les personnages hors norme rencontrés au cours de toutes ses années. »

Et de nous parler des deux pilotes recordmen de victoires aux 24 Heures du Mans, le Danois Tom Kristensen et le Belge Jacky Ickx

Sans oublier, l’emblématique patron de l’Équipe Audi, qu’est le Docteur Wolfgang Ullrich qui lui a adressé un petit texto, au début de son week-end Marocain

Un très bel hommage et amplement justifié et mérité !

 

JEAN-PIERRE MOREAU-MARCEL MARTIN et DANIEL POISSENOT- Un sacré trio de l’ACO en 2000.

UNE BELLE HISTOIRE ET UNE SACRÉE AVENTURE

 

Mais revenons au tout début du parcours Manceau de Daniel.

C’est en 1973, que Daniel Poissenot découvre les 24 Heures. En ce temps-là, il bossait pour le compte de la compagnie d’extincteurs Général Incendie. Firme en charge de la sécurité pour l’ACO

Plusieurs années plus tard,  il prend une licence de commissaire sportif. Nous sommes alors en 1989.

Un an plus tard, Daniel obtient sa licence de Directeur de Course.

Auparavant, il avait déjà été appelé par Jean Pierre Moreau, le Directeur des Sports de l’époque à l’ACO, au PC de la direction de course en 1988, comme responsable de la sécurité de la piste.

Les années passent.

 

MARCEL MARTIN et DANIEL POISSENOT

 

Et, en 1999, à la demande du Président de l’ACO de l’époque, le très sympathique et efficace Michel Cosson – venu des Mutuelles du Mans – Daniel se voit proposer, le poste de Directeur de Course adjoint du célèbre Marcel Martin, qui vient de nous quitter, à 88 ans le 21 février dernier, à Artigueloutan, un petit village Béarnais, situé entre Pau et Lourdes, où il s’était retiré.

En 2000, Daniel récupère le poste de Directeur des Sports de l’ACO, où  il succède au jeune retraité qu’est Jean Pierre Moreau, dorénavant installé lui, en Bretagne.

Et, c’est donc à l’occasion des 24 Heures du Mans édition 2001 que le samedi 16 juin, Daniel donne son premier départ des 24 Heures du Mans comme Directeur de Course.

… 24 Heures plus tard, il agite le drapeau à damiers sur la seconde victoire de l’équipe Audi, avec l’équipage Franck Biela, Emanuelle Pirro et Tom Kristensen, lequel renouvelle son succès décroché un an plus tôt.

 

24 HEURES du MANS 2014- Fernando ALONSO, sur la passerelle de direction de course avec le drapeau tricolore va donner le départ sus les yeux du Directeur de Course, Daniel POISSENOT – Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Depuis, Daniel Poissenot occupa ce poste à 14 reprises, non sans être aussi également un peu partout à travers le monde Directeur de course, aux USA en ALMS (American Le Mans Séries) en Europe en ELMS (European Le Mans Séries) et aux antipodes, en Asian Le Mans Séries.

Sans oublier non plus la direction de course des ‘Le Mans Classic’ la prestigieuse réunion bi-annuelle de Patrick Peter.

Et aussi ces dernières années, celle des épreuves Marocaines du WTCC, sur le circuit Moulay Al Hassan de Marrakech !

Et également sur des Dakar et les Silk Way en Russie et Chine.

 

24-H-DU-MANS-2013- Direction de course-Daniel POISSENOT un inconditionnel du Site AutoNewsInfo qu’il visite chaque jour -Photo : Gilles-VITRY pour AutoNewsInfo

 

Mais au fait de toutes ses années, Daniel conserve-t-il un meilleur souvenir ?

« En fait, l’émotion annuelle et toujours renouvelé de brandir le drapeau pour lancer le départ des 24 Heures du Mans. Tu ressens toujours la même charge émotionnelle devant cette foule immense serré et agglutiné dans les tribunes surchargées, dans l’attente de toutes les voitures qui déboulent pour attaquer le 1er tour de course, sans oublier le stress très fort qui t’envahit, alors et te glace vu l’intensité de cet instant. »

Et, y a-t-il un mauvais souvenir, ancré en lui ?

« Oui, naturellement. Les deux accidents mortels auxquels j’ai été confronté. D’abord, celui du pilote Autrichien Jo Gartner, au cours de la nuit du samedi au dimanche 1er juin 1986, puis plus récemment, celui du Danois Allan Simonsen, lors de l’édition 2013,  peu après le départ le samedi 22 juin »

 

WTCR 2018 MARRAKECH – L’adieu des commissaires à Daniel POISSENOT

 

En conclusion, signalons encore que dans les dernières lignes, Daniel Poissenot, n’a pas oublié de faire un clin d’œil, à tous ses amis commissaires, personnages indispensables au bon fonctionnement de notre sport :

« À tous, je ne pourrai jamais assez, vous exprimer ma gratitude. Vous, tous les commissaires de circuit, vous les 1.700 bénévoles du Mans, dont 300 étrangers, vous êtres aussi les personnages importants de la course.»

Et, il ajoute :

« Vous représentez à mes yeux la compétence et l’abnégation, mais aussi le plaisir de vivre toujours ensemble quelque chose de grand »

Avant de leur rendre encore un ultime hommage :

« Merci à ma deuxième famille d’avoir partagé avec moi, ces moments importants de ma vie. »

En tout cas les 150 commissaires Français mais aussi ses amis Marocains présents pour sa ‘révérence’ lui ont vraiment rendus un vibrant hommage…

 

 

Directeur de course sur le DAKAR en 2011. Daniel POISSENOT en compagnie de Christian BEX de France Inter-France Info et de Gilles GAIGNAULT par 50° dans le désert de l’ATACAMA au CHILI – Photo : Daniel ADRIAN

 

À titre personnel, qu’il me soit permis d’ajouter que Daniel a toujours été un homme de dialogue, toujours prêt et disponible pour nous renseigner. Un homme franc et attachant.

Je suis fier de faire partie de ses fidèles proches et ainsi de pouvoir poursuivre notre amitié, en dehors des circuits. Et de lui rendre visite dans sa nouvelle propriété d’Uzès, dans le Gard

Je me souviens encore de notre toute 1ère rencontre en Sarthe, lors d’un déjeuner chez des amis communs dans une belle demeure.

C’était au siècle passé… à la fin des années 80

Ce jour-là, est née notre amitié commune, laquelle perdure depuis bien longtemps.

 

 

En tout cas, nous ne saurions que trop vous conseiller de lire son bouquin ‘Mes vies en 24 Heures’   préfacé par les deux ‘monuments’ de l’Endurance, que sont Jacky Ickx et Tom Kristensen !

Car c’est une vraie mine d’informations passionnantes et inédites.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos: Thierry COULIBALY – Daniel ADRIAN – Gilles VITRY – Gilles GAIGNAULT et AutoNewsInfo

 

DANIEL-POISSENOT-Arrivée des 24 HEURES du MANS-Dimanche 23 Juin 2013-Photo James BECKETT

24 HEURES du MANS 2014-Le Dr. ULLRICH, le Boss d’AUDI Sport, avec le Directeur de Course des 24 Heures, Daniel POISSENOT-Photo: Thierry COULIBALY

Sur le DAKAR en 2011 au CHILI à Arica, avec Jacky ICKX – Photo Gilles GAIGNAULT

DANIEL-POISSENOT et TOM-KRISTENSEN ‘Mr LE MANS avec ses 9 succès aux 24 Heures – Photo : Thierry COULIBALY

DANIEL POISSENOT et MICHEL BONTE, avec GILLES GAIGNAULT pour la sortie du livre, ‘MES VIES EN 24 HEURES’-  Photo: Thierry COULIBALY

 

Endurance Evenements Personnalités Sport

About Author

gilles