MOTOPGP 2018 EN ARGENTINE : MICHELIN VIENT AVEC DES PNEUS EN PLUS

TERMAS DE RIO HONDO

Le circuit Termas de Rio Hondo est terrifiant pour les pneus, pouvant aller d’une chaleur extrême à une pluie froide comme le vent d’hiver de Brel, au surplus une moitié du circuit a été resurfacée et le grip risque d’être dévastateur.

Qui plus est, pour cette piste, Michelin propose un composant de plus et l’offre habituelle de pneus aux teams sera considérablement élargie.

Le communiqué de Michelin :

« En raison de ce resurfaçage, l’allocation de pneus Michelin Power Slicks est quelque peu différente des trois avant et trois arrière habituels puisqu’une quatrième option est proposée. Il y aura donc un soft, deux medium et un hard pour l’avant et l’arrière. Les deux mediums avant ont des gommes différentes, alors que les deux medium arrière ont des constructions différentes. La plupart des pneus présentent un design symétrique, sauf le hard arrière doté d’un côté droit plus dur. Michelin permet ainsi à ses pilotes d’avoir le plus de choix possibles afin d’optimiser les performances de chacun sur le circuit de Termas. La météo est également très versatile dans cette région : il peut faire extrêmement chaud et humide, ou de violents orages peuvent éclater à tout moment. En cas de pluie, les pneus Michelin Power Rain sont disponibles en soft et medium pour l’avant et l’arrière, les deux arrière ayant un design asymétrique avec un côté droit plus dur.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues, Michelin Motorsport :

« Termas de Rio Hondo est un circuit qui nous a donné bien des challenges ces deux dernières années. Il peut faire très chaud et la piste est très abrasive, puis il peut pleuvoir et les températures chutent rapidement. Il faut être paré à toute éventualité. Cette année, une inconnue a été ajoutée, celle du re-surfaçage de la piste. On arrive donc avec très peu d’éléments, même si on a pu glaner quelques informations, mais ce n’est pas comme travailler à partir de datas de courses ou de tests sur une nouvelle surface. C’est pourquoi quand Dorna nous a demandé de fixer l’allocation de pneumatiques en début d’année, nous avions prévu une quatrième option de pneus slicks avant et arrière pour l’Argentine.»

Jean Louis BERNARDELLI et Michelin

Photos MotoGP 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis