F2 : ROY NISSANY CHEZ CAMPOS

 

 

 

Ce n’était qu’une simple officialisation : Roy Nissany était présent à tous les essais de pré-saison de la F2, avec Campos. L’équipe Espagnole annonce le recrutement du pilote Israélien, qui découvrira la F2, par la même occasion.

 

Businessman Israélien, Chanoch Nissany se réveilla un beau matin en se disant qu’il ferait bien …de la F1!

Eddie Jordan, grand philanthrope, lui offrit un test.

Paul Stoddart (Minardi) également très philanthrope, l’intronisa pilote d’essai officiel, en 2005.

Nissany Sr apparu ainsi au Grand Prix de Hongrie où il fut le plus vieux pilote et le plus lent à effectuer un tour, de la F1 moderne, lors d’un week-end de Grand Prix.

La FIA décida ensuite que la blague avait assez duré et Nissany disparu des écrans de radar.

Cinq ans plus tard, son fils Roy débuta en Formule Lista. Il passa l’année suivante en ADAC Formel Masters, avec Mücke, où il remporta une victoire en deux saisons.

Il suivi Mücke en F3, en 2013, également pour deux saisons. Le pilote Israélien fut incapable de décrocher le moindre top 5.

En 2015, il passa à la FR 3.5, avec Tech 1 et il retrouva le chemin du podium, sur le Red Bull Ring.

Cette même année 2015, il cassa sa tirelire pour effectuer un test F1 avec Sauber.

En 2016, la FR 3.5 devint F 3.5 V8 et Nissany Jr poursuivi avec Charouz.

Transfiguré, il décrocha sept podiums, dont trois victoires et termina au pied de l’estrade finale.

En 2017, il tripla avec MP Motorsport. Le plateau a fondu durant l’hiver, mais curieusement Nissany fut nettement moins en verve, ne décrochant qu’une seule victoire.

On le retrouva ensuite, lors des essais d’intersaison de la F2, avec l’équipe Espagnole Campos.

Roy Nissany est nettement plus véloce que son père.Néanmoins, son palmarès, au bout de huit saisons de sport automobile, se limite à une quinzaine de podiums, dont cinq victoires.

Campos ayant tendance à recruter des pilotes à budgets, difficile de voir en Nissany autre chose qu’une valise de shekel à roulette.

Charge à lui de prouver qu’il est davantage que cela…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : CAMPOS

 

Copyright : CAMPOS

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE