MOTOGP, CONFÉRENCE DE PRESSE DU GP DE FRANCE, ÉNORME SUCCÈS, ZARCOMANIA, BEAU MONDE, GIRLS

ZARCO HARCELÉ !

C’est sûr que quelques jours après le GP du Qatar où le Français Johann Zarco a été si brillant, il allait y avoir du monde à cette conf de presse de présentation du GP de France Moto au Bugatti.

On se serait crus au Festival de Cannes avec une montagne de mecs bardés de micros, caméras, portables au poing  pour recueillir les infos données par Maître Zarco, qui va devoir se faire à la grande célébrité, il ne pourra bientôt plus faire ses achats en ville sans être poursuivi par une meute de fans mais c’est génial, la moto a tellement peu l’habitude de ce genre de situation…

FRÉDÉRIC LÉNART DE L’ACO

Claude Michy est le sauveur du GP de France, il l’a repris en main et fête sa 25ème édition cette année, quand il est arrivé l’épreuve était un gouffre financier et rameutait moins de public qu’un petit Motocross Inter un dimanche de pluie battante…

L’an dernier, il a reçu au Mans plus de 105.000 spectateurs, sur les trois jours selon le comptage officiel des GP, Moto ou F1, et est devenu le deuxième GP mondial par l’afflux de spectateurs, derrière Valence qui était la finale et où le titre MotoGP a été décerné.

Donc cette année, les partenaires sont venus expliquer leur intérêt pour ce GP, en particulier les diffuseurs, Claude Michy a fait un triomphe en annonçant que contrairement à ces culs gelés d‘amerloques de la F1 (l’expression est de moi, pas de lui) il maintenant en place le système des grid girls, qui mettent une ambiance de folie avant les courses, et puis la France est le pays de l’amour, de la beauté, alors…

Et les deux grid girls d’HJC qui étaient là avaient l’air plutôt heureuses, et personne n’est allé les em…

GIRLS GIRLS GIRLS

On sait se tenir dans la moto…

Puis les pilotes sont venus sur scène, succès d’estime pour Danilo et Quartararo  venus expliquer qu’ils devaient s’améliorer (ce qui est sûr !), puis gros succès pour Stéphane Paulus qui reviendra rouler sous l’égide de la FFM et de la FIM l’International Handy race parrainée par Bridgestone, c’est une exclusivité GP de France, qui s’étendra cette année au Mugello et à la course WSBK de Magny Cours.

 

Cela devient une belle habitude, on invite un pilote étranger à cette Conf de Presse, les personnes présentes ont donc fait la connaissance d’Andrea Iannone, sa sulfureuse fiancée était absente, le garçon a toujours un peu l’air à l’ouest, sans doute ce qui fait le séducteur mais il est sympa.

ANDREA IANNONE

À propos d’Italie, il ya aura un jeu organisé sur place qui permettra de gagner une Ducati Monster, moto emblématique de la marque, la Société Furygan, sise à Nîmes, Sponsor «cuir» de Zarco, offre aussi un ensemble complet de course : combarde, gants, bottes etc…

Et enfin, ce fut le moment Zarco où il raconte tout ce que nos lecteurs ont pu savoir dans nos lignes, sa pole phénoménale, ses dix sept tours en tête du GP du Qatar, le pneu avant qui part en quenouille, et surtout maintenant que sur certains circuits la victoire est possible…

Bref le garçon a fait un triomphe, ensuite pendant qu’il se faisait enserrer dans la meute d’interviews nous les vieux du GP, avec quelques anciens pilotes, on a redisséqué la course.  Pas inintéressant d’ailleurs, c’est sûr que si Zarco était parti en voulant ménager ses pneus il aurait fini quatre, peut-être cinq, mais comment peut-on en vouloir à une jeune prodige arrivant en MotoGP de prendre un panard de folie en faisant plus des ¾ d’un GP en tête devant les trois cadors les plus historiques de la discipline ?

ENFIN SEULS !

Claude Michy a redétaillé tous les avantages offerts à ses visiteurs, les autoroutes gratoches, les parkings surveillés, les consignes de casque, les juniors de moins de seize ans accompagnés qui ne paient pas l’entrée, les tribunes toutes vendues  (il reste 7.000 places en tribunes libres, là c’est le premier qui arrive qui est le mieux placé).

Et encore les deux concerts, l’espace de rencontre avec les pilotes, le show mécanique etc…

Tiens, Claude Michy pense à la relève, il a présenté son fils et sa fille, qui bossent avec lui…

Ils sont à bonne école !

MICHY ET LA DESCENDANCE

J’ai appris que pour ceux à qui l’organisation offre un baladeur avec le billet d’entrée, je pensais que cela servait à écouter le speaker, non, il ya deux journalistes et des balaizes qui font le job spécialement pour le circuit, Pierre Orluc et Thomas Baujard, décidément, ici le client est roi !

Rendez vous au Bugatti les les 18, 19 et 20 mai 2018 !

Infos et Tarifs :

https://www.gpfrancemoto.com/

Ce sera une fiesta démentielle, pensez à arriver tôt, bazar nucléaire assuré vu le nombre colossal de spectateurs qui va arriver sur ce GP pas comme les autres.

L’Organisation a de bonnes idées sur ce point, mais quand on dépasse les 100.000 personnes sur trois jours, il n’y a plus de miracle…


Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Gilles Gaignault/Lukasz Swiderek

 

 

 

Sport

About Author

jeanlouis