BRITISH F4 : JHR DÉVOILE SES ÉCUYERS

 

Après Arden, Fortec et Double R, JHR dévoile ses représentants en British F4. Ayrton Simmons, Manuel Salaiman et Josh Skelton porteront ses couleurs, en 2018.

JHR est une écurie Britannique, fondée en 1995. 20 ans plus tard, elle rachetait la structure F4 de MBM. A l’été 2016, elle fut exclue de l’ensemble des Ginetta Cup, après avoir été reconnu coupable de tricherie en Ginetta Junior Cup. Du coup, le British F4 est devenu son unique programme, pour 2018.
Face à Arden, Double R et Fortec, JHR fait figure de dernière équipe « historique » de la discipline.

Trois pilotes, trois parcours.

Ayrton Simmons-Fernandez a découvert le British F4 en 2017. Pilote Arden, il s’est imposé lors de la course 2 de la manche d’ouverture, à Brands Hatch. Il n’a pas été capable de renouveler cet exploit. Par la suite, il est remonté cinq fois sur le podium et il termina le championnat au 7e rang. Simmons devrait donc mener l’esquadron JHR, en 2018.

En 2017, Manuel Salaiman s’est partagé entre British F4, avec JHR et F4 NACAM, pour le compte de RAM, ne disputant aucune saison complète dans les deux disciplines. Il a décroché un podium en British F4 et trois 2e place en F4 NACAM. Pour 2018, le pilote Mexicain s’attaquera à l’intégralité de la saison.

Quant à Josh Skelton, c’est le seul authentique débutant du trio. Cet Anglais est motivé, mais il n’a découvert la monoplace que le mois dernier, alors que les débutants d’Arden et de Fortec roulent depuis plusieurs mois…

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F4

Josh Skelton (GBR) JHR. Copyright : BRITISH F4

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE