MOTOCROSS (MXGP) MONDIAL À VALKENSWAARD (HOLLANDE), SAME PLAYERS SHOOT AGAIN…

SYMPA L »HOLLANDE !

On est dans le nord donc dans le sable, cette saloperie de sable noir collant avaleur d’énergie et de talent…

L’Hollande sur le sable c’est déjà pas terrible, alors avec en plus un temps de m…, c’est ce que représente l’image ci-dessus…

Pas étonnant que des pilotes du nord soient vainqueurs, ce qui est le cas avec Jeffrey Herlings en MXGP, il est hollandais, et Pauls Jonass et MX2, il est Letton.

Ils étaient déjà en tête du championnat suite à la première épreuve en Argentine, donc en tête rien ne bouge…

En première manche du MXGP, Cairoli est parti en tête, devant Van Horebeek, Herlings était quatre. Romain Febvre passe Tim Gajser et est cinq.

CAIROLI QUAND IL EST DEVANT,TOUT PROPRE

Herlings remonte deux, Cairoli grossit à vue d’œil, il est dans le viseur, il facilite le travail de chasse d’Herlings en se mettant au tas. L’Italien est reparti et a fini deuxième, Febvre est finalement six et Paulin sept.

Pas fameux, mais pas mal comparé à 2017 pour Febvre.

Deuxième manche, Cairoli refait le holeshot, Herlings est trois, mais il a un gros avantage, il est chez lui, il a appris à faire du cross avec son père, ancien champion, dans ce type de sable.

CAIROLI BATTU, MOINS PROPRE…

Il a treize secondes de retard sur l’Italien, on avait déjà vu ce type de situation en argentine, ou Cairoli s’est fait bouffer une avance énorme en trois tours.

Herlings lui en mange quatre par tour, il le reprend comme une fleur et lui colle même quatre secondes au drapeau à damiers.

Dans cette manche, Gajser, qui fait son retour en cross mondial après une blessure d’hiver, est allé au sable deux fois et termine neuf.

Pas brillant.

Paulin est trois, Febvre cinq, même conclusion qu’en première manche, c’est bien mais pas suffisant…

PAULIN MEILLEUR FRANÇAIS

Au général du GP,  Paulin est trois et Febvre cinq, au général du mondial, Febvre est quatre, Paulin cinq.

Les leaders sont donc Herlings, Cairoli, Desalle, ensuite ce sont nos pilotes français.

Pas mal mais encore un petit coup de gaz les garçons !

En MX2, le Letton Jonass a fait une démo, on comprend comment il a décroché le pompon de champion du monde en 2017…

DOUBLÉ JONASS EN MX2

Il a juste gagné les deux manches…

Aucun Français dans les dix premiers, pourtant ils sont cinq inscrits dans cette cylindrée.

Au fil des deux manches, le meilleur est Maxime Renaux, quatorzième et seizième, David Herbreteau est vingt neuvième et vingt et unième, Alexis Verhaeghe termine vingt septième puis vingt huitième, Enzo Toriani trentième et vingt neuvième, enfin Stéphane Rubini a fait trente troisième en première manche et dix neuvième en seconde.

Bon, ils sont jeunes, ils apprennent et on sait que dans la vie, on apprend déjà tout dans la douleur alors en cross et dans le sable, il ya intérêt à apprendre vite !

Les résultats et classements sur : http://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

Prochain GP à Valence le 25 mars.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MXGP

 

 

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis