L’ANCIEN CHAMPION MOTO MICHEL BALOCHE EST MORT

 

 

 

L’ancien Pilote de Grand Prix, le Parisien Michel BALOCHE n’est plus.

Michel BALOCHE

10 Avril 1951, Paris 10° – 16 Mars 2018.

 


MICHEL BALOCHE (à droite) avec PATRICK PLISSON et ANTOINE METZ. Le 10 Mai 2015

 

Notre Copain Michel BALOCHE est parti ce vendredi 16 Mars 2018, à 66 ans.

Un Pilote et surtout un Homme exceptionnel au parcours improbable.

Il a pris son Départ à Paris 10ème, puis sur les Mobylette  MOTOBÉCANE pour arriver à L’Élysée et faire toute sa carrière professionnelle auprès de Jacques CHIRAC, traversant le monde sans cesse.

Auparavant, il avait usé ses premiers cuirs dans la folie de la Coupe Kawa de l’époque, puis décroché le titre de Champion de France International en 1976 sur la 125 MOTOBÉCANE, devant la meute des premiers MORBIDELLI.

Il participera ensuite aux premiers Grand Prix (Spa 76 – Autriche et Suède 77) pour préparer la future 125 MOTOBÉCANE qui brillera quelques années plus tard en Championnat du Monde sous les couleurs PERNOD.

 

MICHEL BALOCHE en GP 125 avec la MOTOBÉCANE au GP de BRLGIQUE 1976 sur le circuit de FRANCORCHAMPS

 

On se rappellera aussi l’expérience aux 24 Heures du Mans sur l’imposante 900 BENELLI-MBK 6 cylindres avec son ami Franck GROSS, le fameux équipage GROSS-BALOCHE ! 

Et puis, il décide de raccrocher à la fin 1978, lorsque le projet MOTOBÉCANE bat de l’aile pour se transformer en PERNOD, et surtout à la demande de sa femme Geneviève, lors de la naissance de leur deuxième enfant, Jade née en 1979, après Emmanuel trois ans auparavant.

De motard-coursier au RPR, il sera repéré par les Services de Jacques CHIRAC pour organiser dans l’ombre, la partie technique de ses meetings.

Homme de terrain et de compétence doté d’un charisme et d’une vision professionnelle remarqués, il accompagnera Jacques CHIRAC tout au long de sa carrière professionnelle jusqu’au Palais de l’Élysée, dans l’équipe dirigée par Claude CHIRAC avec son ami-collaborateur, Daniel LECONTE.

Comme il disait à propos de Jacques CHIRAC et d’Alain JUPPÉ (pour qui il a travaillé encore en 2017)

                «Eux ce sont les Pilotes, moi je suis le mécanicien»

Salut Michel, attends nous, on arrive tous

 

Patrick PLISSON

 

 

À titre personnel, je garderai le souvenir d’un garçon attachant, croisé à l’hôtel Gaisberg au dessus de Salsbourg, à nos débuts communs lorsque je débutais dans le Journalisme, couvrant les Grands Prix Motos, avant de me tourner vers la Compétition automobile quelques années plus tard.

Souvenirs sympas de ses belles années, comme pilote ‘officiel’ chez MOTOBÉCANE. 

Salut à toi Michel, RIP

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : COLLECTION PLISSON

 

MICHEL BALOCHE au GP de TOURS 2015 au guidon de la DUCATI

 

 

 

Moto Divers Nécrologie

About Author

gilles