MOTOGP 2018 AU QATAR : ZARCO EN POLE ET RECORD DU TOUR, JOURNÉE DE FOLIE À LOSAIL !

 

 

 

Journée de Folie parce que quand les Moto3 sont entrés en piste, il ya avait sur le circuit l’ambiance météo la plus dégueulasse que l’on puisse trouver dans le désert : du vent et de la poussière, plus la chaleur.

C’est génial le désert mais pas tout le temps…

 

VENT ET POUSSIERE, PAYSAGE DE M…

 

En Moto3, il ya eu une bagarre de folie, entre les stars les plus en vue, ceux de chez Honda , Martin, Antonelli, Bastianini, Canet, et les KTM de Rodrigo et de Oettl.

 

ANTONELLI POUR UN MILLIEME

 

Le truc incroyable, Martin a dominé de bout en bout, mais dans son dernier tour, Antonelli parvient à le battre d’un millième de seconde !

C’est juste insensé, il va falloir se mettre à des mesures encore plus infinitésimales !

Un millième de seconde ça doit faire un dixième de pneu…

 

Résultats qualifs Moto3 Qatar 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/QAT/Moto3/QP/Classification.pdf?v1_b354833f

 

ALEX MARQUEZ

 

En Moto2,  l’homme à battre depuis la veille est le frère de Marc Marquez, Alex, il se bat pour la poile durant toute la qualif avec la KTM d’Oliveira, mais il a une demi seconde d’avance il est peinard, enfin il ressort chaque fois qu’Oliveira améliore !

Et puis sur la fin, Baldassari a pris le deuxième temps, Bagnaia (du team Sky, la filière Rossi) est trois, Oliveira n’a pas pu répliquer, il est quatre, ce n’est pas un bon jour pour KTM, battu en Moto3, battu en Moto2, ses deux MotoGP en repêchage.

Quartararo termine seize, il ya du mieux !

A noter que d’anciennes stars du Moto3, Danny Kent, Romano Fenati, Jorge Navarro remontent vers le sommet.

Joan Mir champion du monde en Moto3 2017 est dix sept, avalé par cet assommoir qu’est le Moto2.

Résultats qualifs Moto2 Qatar 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/QAT/Moto2/QP/Classification.pdf?v1_71a60086

 

ZARCOOOOOO!

 

En MotoGP, la première pole de l’année a été un moment sublime.

Des quarts d’heure comme ça, c’est à oublier la merde qu’est le monde autour de nous.

Clairement l’homme à battre est Dovizioso qui a fini premier dans tous les coups précédents.

 

DOVIZIOSO A RATÉ SA QUALIF

 

Clairement Rossi est en grande forme.

Clairement Lorenzo est à bout de nerfs, il en arrache ses gants des mains du mécano venu gentiment lui apporter…

Clairement Vinales est à l’arrêt, non seulement il ne s’est pas qualifié en Q2 mais en Q1, il se fait battre par Miller, qui a une Ducati vielle d’un an, dans le team Pramac c’est Petrucci qui a la moto d’usine.

Enfin « last but not the least » lors de la dernière session libre/qualif FP3, c’est Zarco qui a fait le meilleur temps.

 

ROULER DEVANT MARQUEZ, COUP DE GÉNIE

 

Alors que la météo était déjà rageuse, le circuit se couvrant de poussière à chaque rafale.

Mais une piste glissante ou piégeuse, on sait que Zarco adore ça.

Et la qualif se passe donc en deux temps, on rentre une fois pour changer de pneus.

Dans la première giclée de temps, Zarco roule avec Marquez, devant Marquez, les deux pilotes savent que Losail n’est pas le circuit préféré de leurs motos, le match les arrange bien. Et ils mènent, Lorenzo est au fond du trou, douzième sur douze…   

Deuxième sortie, pour deux tours, Marquez semble bien parti mais il rate son deuxième tour, gêné par Rins.

Zarco a le tour clair, non seulement il prend la première pole de l’année mais il prend dans la foulée le record du tour, qui appartenait à Lorenzo depuis dix ans!

 

PETRUCCI MEILLEUR PILOTE DUCATI

 

Les Ducati, ultra favorites, ratent leur qualif.

Ce qui ne signifie rien pour le GP, mais enfin, Petrucci et Dovizioso avaient tout mené durant le week end et là, Petrucci est trois à cinq millièmes de Marquez, Dovizioso est  cinq, Lorenzo neuf, pas brillant, ils vont avoir les crocs pendant le GP !

Zarco a d’ailleurs reconnu que son rythme en simulation de course est régulier mais lent, il espère juste le podium.

Les Honda s’en sortent moyen mais on sait que Losail n’est pas leur circuit préféré, Marquez est deux certes mais à deux dixièmes de Zarco, Cutchlow est quatre, Pedrosa sept.

 

MARQUEZ CONTENT DE LUI

 

Chez Suzuki, pas mal pour une bécane qui a traîné la queue en 2017, Rins est six.

Chez Yamaha Factory, où on se dit qu’ils se les mordent d’avoir signé Vinales pour deux ans (une idée de Lin Jarvis, qui déteste Rossi ?) c’est opération souci, Rossi huit, Vinales douze, mais on sait que Rossi a été assez rapide en long runs, c’est peut-être rassurant mais les sept devant ne seront pas tendres !

Voilà, la guerre a commencé, et celle-là, c’est souvent le cas dans le sport de haut niveau, est belle, superbe même.

Vivement dimanche !

 

 Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP

 

Résultats qualifs MotoGP Qatar 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/QAT/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_3c6e19fc

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis