MOTOPARK : FERNANDEZ EN F3 ET ABANDON DE LA F4

 

Motopark recrute un sixième (!) pilote de F3, Sebastian Fernandez. En parallèle, l’équipe d’ex-Allemagne de l’Est annonce son retrait de la F4.

Sebastian Fernandez possède la double-nationalité Espagnole et Vénézuélienne. Il a débuté en F4 Italia, avec Mücke, remportant une manche lors du dernier meeting, à Monza. A l’hiver, il disputa deux meeting de F4 UAE, avec Motopark. Pour ses débuts, il termina 2e de la course 1 et remporta la course 2, puis il rentra dans le rang. Il retourna en F4 Italia, en 2017, cette fois avec Bhaitech. Il démarra la saison par un triplé à Misano, s’éteignit, puis il s’offrit un doublé au Mugello.
Il testa ensuite une F3 avec Motopark, ce qui l’a décidé à signer avec l’équipe. Fernandez possède visiblement la vitesse, reste à y ajouter de la régularité. Il fera équipe avec Dan Ticktum (l’un des favoris pour le titre), le redoublant Marino Sato, le champion de F4 ADAC Juri Vips, Fabio Scherer (qu’il a croisé en F4 Italia) et Jonathan Aberdein (face auquel il a couru en F4 UAE.)

Six pilotes de F3, mais zéro pilotes de F4 pour l’écurie. L’équipe a disputé la F4 UAE avec trois pilotes. Lucas Alecco Roy et Charles Weert se sont engagés en F4 ADAC avec Van Amersfoort, tandis qu’Amaury Cordeel est attendu en FR 2.0. C’est un coup dur pour la F4 ADAC et cela rappelle la mésaventure du British F4, où Carlin a décidé de renoncer. Dans les deux cas, les disciplines ont du mal à recruter. Les pilotes préférant être le vingt-cinquième inscrit de l’Eurocup FR 2.0, que le dixième de la F4…

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : MOTOPARK

F3 F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE