LUC ALPHAND DE RETOUR AU VOLANT AVEC LE TEAM X RAID ET LE BUGGY MINI AU DESERT CHALLENGE À ABU DHABI

 

 


DAKAR-2018-Présentation-Équipe-X-Raid-MINI-à-PARIS-le-mardi-21-novembre-Le-nouveau-Bugg-MINI-Photo-Olvier-THIBAUD.

 

Grièvement accidenté quelques jours après avoir disputé les 24 Heures du Mans 2009 au volant de la Corvette de son écurie le LAA (Luc Alphand Aventures)  le 22 juin, à la suite d’une chute violente à l’occasion de l’enduro Rand’Auvergne qui se déroulait dans la région de Brioude, lui provoquant une fracture de la colonne cervico-thoracique, l’ancien Champion de Ski, victorieux notamment de la très prestigieuse Coupe du Monde en 1997, brillamment reconverti au sport automobile (Rallye-raid et Endurance dont les 24 Heures du Mans), avait dû hélas depuis se retirer de l’univers de la course.

Depuis, il se consacrait avec le même talent, le même dynamisme à une troisième carrière, devenant un consultant très apprécié pour France Télévision !

D’une part et fort naturellement pour sa discipline de prédilection et d’origine, le ski, assurant de brillants commentaires lors de tous les grands événements (Jeux Olympiques et Championnats du monde)

Mais également à l’occasion du Rallye Dakar, épreuve qu’il avait d’ailleurs remportée en 2006, navigué par Gilles Picard, au volant d’une Mitsubishi.

 

24 HEURES du MANS 2008 – La CORVETTE du Team LAA de Luc ALPHAND -Photo : Thierry COULIBALY

 

Passé ensuite aux épreuves en circuit, il disputera le Championnat d’Europe avec en point d’orgue les très réputées 24 Heures du Mans où il s’alignera à huit reprises, signant sa meilleure performance en 2006, septième, associé à Patrice Goueslard et Jérôme poLicand.

Ces dernières années, il avait également été enrôlé au rôle d’Ambassadeur, trait d’union et parfait ‘go between’ avec les concurrents, par les organisateurs  du désormais très réputé Silk Way Rally, l’épreuve qui se déroule depuis sept ans, chaque été en juillet en Russie et depuis trois ans, prolonge vers le Kazakhstan jusqu’en Chine

 


SILK-WAY RALLY-2016-MOSCOU-Luc ALPHAND -Photo AutoNewsInfo

 

Grosse surprise donc ce vendredi 16 mars 2018, avec l’annonce par l’équipe Allemande de rallye-raid, X-Raid , l’équipe que dirige l’un de héritiers de BMW, Sven Qandt, du grand retour au volant et ce des la semaine prochaine, lors de la troisième manche de la Coupe du Monde de la discipline des Rallyes- Tout-Terrain, l’Abou Dhabi Desert Challenge (24-29 mars), de notre ami, Luc Alphand !

Lequel ‘Lucho’ sera épaulé par un navigateur possédant une sacrée expérience en rallye-raid, le très chevronné  Andreas Schulz, ancien double vainqueur des Paris-Dakar d’antan sur les pistes d’Afrique.

En 2001 aux côtés de la très performante Allemande Jutta Kleinschmidt et deux ans plus tard en 2003 avec le Japonais Hiroshi Masuoka, à chaque fois avec Mitsubishi.                   .

Interrogé sur cet étonnant mais ‘O’ Combien sympathique retour, neuf ans après le drame de 2009 à moto, Lucho,confie :

 « J’ai vraiment hâte d’être à nouveau au départ d’un rallye. C’est à l’occasion du dernier Dakar, que j’ai échangé avec Sven Quandt, au sujet d’un éventuel retour en Rallye-Raid. Le but étant de découvrir comment on pilote ces nouveaux buggys. »  

Et il enchaîne :

« Comme j’adore piloter dans le sable, j’ai évoqué la possibilité de rouler à l’Abou Dhabi Desert Challenge.»  

Luc précise ensuite :

« Sven m’a alors immédiatement proposé de me confier le volant de l’une de ces Mini John Cooper Works Buggy. Et trop heureux, j’ai alors immédiatement évidemment accepté son offre.»  

Lucho ajoute et indique :

« Nous allons voir ou j’en suis après ma longue pause. Mais Sven m’a mis à disposition un copilote de renom et possédant une sacrée expérience avec Andi Schulz et le buggy X raid, a prouvé son potentiel en janvier dernier sur les pistes d’Aérique du sud. »

Luc Alphand, concluant :

« De toute façon, je ne me mets aucune pression sur les épaules, mais sachez que j’ai hâte de rouler. »

 

 

DAKAR-2018-Sven-QUANDT de l’Équipe X-Raid-MINI à PARIS-Photo-Olivier-THIBAUD

 

Pour ce qui le concerne Sven Quandt, ajoute, lui :

« Je suis vraiment satisfait de retrouver Luc en compétition. Il fut l’un des premiers pilotes à rouler chez X-Raid sur un Paris-Dakar, lors de l’édition 2003. Il avait obtenu d’excellents résultats avec notre BMW X5. Je suis maintenant curieux de voir comment les choses vont se dérouler. Il nous a fait savoir au dernier Dakar que l’idée de piloter un buggy ne l’avait pas lâché et qu’il aimerait bien rouler au volant de notre buggy Mini. »

Quel que soit le résultat, de retrouver Lucho derrière un volant est déjà une sacrée belle première surprise.

La suite pour l’homme natif de Serre-Chevalier, ne peut-être, pour l’immense Champion que tout bénéfice…

Précisons encore qu’outre le buggy Mini de l‘équipage Alphand-Schulz, l’Équipe X Raid alignera deux Mini John Cooper Works Rally pour les paires Yazeed Al-Rajhi-Timo Gottschalk et Jakub Przygonski-Tom Colsoul, les actuels leaders du classement provisoire de la Coupe du Monde et trois Mini All4 Racing.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos:  Thierry COULIBALY – Olivier THIBAUD -AutoNewsInfo et TEAM

 

Rallye-Raid

About Author

gilles