US F2000 : KIRKWOOD, VICTORIEUX COMME PRÉVU À ST PETERSBURG !

 

 

 

En 2017, Kyle Kirkwood s’est promené en F4 US.
Le pilote suit son équipe, Cape Motorsport, en US F2000.
Or, Cape Motorsport était jusqu’ici l’épouvantail de l’US F2000.
Le pilote Américain faisait figure de favori et il a fait honneur à son statut,
à St Petersburg.

 

L’US F2000 fait le plein, avec 25 concurrents à St Petersburg. Parmi les signatures de dernière minute, on note le Champion 2017 de F1600, Zach Holden (DEForce) et surtout, le Français Alex Baron (Swan-RJB)

Ancien pilote d’Indy Lights, il avait disparu des radars, avant d’effectuer quelques piges, en US F2000.

Lors des essais, Jose Sierra (DEForce) est le plus rapide.

 

Course 1
Kyle Kirkwood (Cape Motorsport) surprend Sierra au drapeau vert. Troisiéme sur la grille, Kaylen Frederick (Pabst) freine à « troptard » et c’est la panique dans le peloton!

Baron slalome et se retrouve trois, tandis que Darren Keane (Newman Wachs) passe quatre. Il y a de la tôle froissée et les drapeaux jaunes sont agités.

Kirkwood prend le large à la reprise. Jamie Caroline (BN Racing) se faufile et pointe second. Baron, lui, écope d’un drive-through pour départ anticipé. Sierra est donc trois. Caroline, qui n’avait plus roulé depuis des mois, frotte un mur et il doit renoncer.

Baron tente de remonter le peloton. Hélas, le Français tape également!

Kirkwood s’impose ainsi pour se débuts en US F2000. Sierra finit deuxième et Keane, trois.

 

Course 2
En pole le samedi, Baron taille la route au départ. Igor Fraga (Exclusive) est second. Lucas Kohl (Pabst) dépose Frederick et Kirkwood, passant toisième. Kohl tente une attaque sur Fraga, à l’issue de laquelle, il perd une place au profit de Caroline. Le Champion de British F4 2017, tente lui aussi de doubler le Japono-Brésilien, en vain. Rasmus Lindh (Pabst) s’offre une tarte au mur et la course est neutralisée.

Kohl profite du regroupement pour s’offrir Caroline à la reprise. Le peloton est ensuite relativement calme. En vue de l’arrivée, Manuel Cabrera (Exclusive) tape et la course se termine par un drapeau jaune.

C’est le premier succès de Baron depuis 2014 (où il s’était imposé ici-même, en Indy Lights) et le premier de Swan-RJB, né de la fusion de deux équipes modestes. Fraga et Kohl complètent le podium.

 

 

Kirkwood est le premier leader, avec 48 points. Sierra est deuxième, avec 41 points. Fraga est troisième, avec 38 points.
Baron est quatriéme, à 35 points.

Souhaitons qu’il puisse poursuivre et ainsi relancer sa carrière. Du côté des féminines, Bruna Tomaselli (Pelfrey) est dixième avec 21 points. Sabré Cook (Benik) est dix-neuvième, avec 10 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : US F2000

 

Le Français Alex Baron, l’autre homme de St Petersburg. Copyright : US F2000

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE