KRIS MEEKE ET LA C3 WRC DOMINENT LE SHAKEDOWN AU RALLYE DU MEXIQUE

 

 

LES ÉQUIPAGES CITROËN DANS LE BON TEMPO !

 

Traditionnelle répétition générale d’avant rallye, le shakedown du Rallye du Mexique, disputé par une chaleur estivale ce jeudi 8 mars 2018, voyait Kris Meeke et Paul Nagle retrouver leurs bonnes sensations de l’édition passée, où ils avaient remporté l’épreuve et s’emparer du meilleur temps !

Pointés à seulement 2’’6 de leurs équipiers pour leur retour, les nonuples Champions du Monde, la paire Sébastien Loeb et Daniel Elena confirmait sa rapide prise en mains de la Citroën C3 WRC.

Bien que plus étroit et technique que la moyenne du parcours, le shakedown, couru ce jour à Llano Grande sur 5,31 kilomètres, permettait aux équipages de se réaccoutumer aux différents types de difficultés qui les attendent ce week-end.

À une altitude avoisinant les 2200 mètres, les pilotes Citroën, en profitaient pour passer une dernière fois en revue plusieurs cartographies moteur, tout en validant les options de réglages châssis retenues en fonction de l’évolution des pistes et de leur balayage au fil des passages.

Auteur du meilleur temps dès le troisième de ses quatre passages, Kris Meeke, le vainqueur sortant, retrouvait rapidement ses marques sur ce terrain qu’il affectionne.

Pour son retour aux affaires, six ans après sa dernière participation sur cette épreuve, Sébastien Loeb montait progressivement en puissance au volant de la C3 WRC. Le nonuple Champion du monde de la spécialité s’emparait du neuvième chrono à son quatrième tour, pour pointer à seulement cinq dixièmes du Top cinq!

Si le départ sera officiellement donné ce jeudi soir dans les rues de Guanajuato, citée classée au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco, avec une super-spéciale (2,53 km) qui attire souvent les foules, les hostilités débuteront véritablement ce vendredi.

Au programme, la plus longue étape du rallye (155,15 km en 9 ES) et notamment la spéciale d’El Chocolate (31,44 km) en guise de morceau de bravoure, que Kris et Sébastien attaqueront respectivement en septième et onzième positions dans l’ordre de départs.

 

PAROLES DE PILOTES


WRC 2018 MEXQUE Séb LOEB et Kris MEEKE

Kris Meeke:

« Nous avons effectué un shakedown productif ce matin, et je me suis senti à l’aise au volant de ma C3 WRC. Depuis que je suis arrivé ici au Mexique, sur un terrain où nous avons été en mesure de réaliser une solide performance l’an passé, je me sens bien. Même en reconnaissances, j’ai pris du plaisir à parcourir à nouveau ces spéciales, à voir du soleil après deux épreuves hivernales. J’espère que cela se confirmera en course, mais il faut garder à l’esprit que c’est une épreuve où il faut rester sur ses gardes, pour ne pas se faire piéger par une grosse pierre notamment. »

 

Sébastien Loeb:

« Je ne connaissais pas le tracé, et je n’avais pas regardé de vidéos au préalable, aussi je me suis d’abord attaché à prendre mes marques sur cette spéciale, sans prendre de risques. Il nous a également fallu ajuster un peu ma position de conduite car au début je n’y voyais pas bien, puis le rythme est venu progressivement au fil de mes cinq passages. C’est encore difficile pour moi de savoir où je vais me situer, en tout cas il faudra être d’emblée à l’aise! »

 

 Christian COLINET

Photo : TEAM

WRC 2018 MEXIQUE la CITROËN C3 de Kris MEEKE

CLASSEMENT DU SHAKEDOWN

 

1.Meeke / Nagle (Citroën C3 WRC) en 3’41’’0

2.Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) en 3’41’’4

3.Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) en 3’42’’8

4.Tänak / Jarveoja (Toyota Yaris WRC) en 3’42’’8

5.Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) en 3’43’’1

6.Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) en 3’43’’3

7.Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) en 3’43’’4

8.Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) en 3’43’’4

9.Loeb / Elena (Citroën C3 WRC) en 3’43’’6

10.Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) en 3’45’’3

 

 

Sport WRC

About Author

gilles