AU DÉPART DU ‘CAP CORSE HISTORIQUE’, POUR JOËL ROYER, LA PASSION N’A PAS D’ÂGE…

 

CAP-CORSE-Historique-2017- Joël ROYER et son jeune équipier avec André CARUSO leur préparateur

 

À 72 ans, il est né le 23 août 1946 à Rabat, au Maroc, Joël Royer, n’en finit pas d’assouvir sa folle passion pour la course automobile.

La preuve ?

Ce week-end, il sera à nouveau au volant de sa Porsche 911, préparée par l’équipe d’André Caruso, le spécialiste de la marque Allemande, installé à La Roquette sur Siagne, près de Grasse, dans les Alpes Maritimes.

Joël Royer, un nom bien connu de l’univers des rallyes Français, puisqu’il fut autrefois sacré Champion de France des Rallyes sur Terre !

 

UN PEU D’HISTOIRE…

 

 

Tout commence pour lui au début des années 1980, époque où il découvre la compétition automobile, alors qu’après des études de pharmacie, il venait d’acquérir une officine, qu’il dirige toujours et basée à Propriano, en Corse du Sud.

Il nous raconte :

« J’ai effectivement disputé mon tout premier rallye, celui de la Giraglia en 1981, au volant d’une Golf GTI avec Nono Leca. Je n’ai pas souvenir de notre rang final à l’arrivée mais nous avions été classé ! »

Suivront ensuite treize saisons, d’abord sur asphalte à partir de 1982, avec une Opel Kadett, puis des 1983 avec une Visa 1000 Pistes.

Rapidement, la terre l’attire et avec la Visa, épaulé par Tony Pozzo di Borgo, en 1988, ils décrochent le titre de Champions de France !

Abandonne la Citroën pour piloter la Mazda  323 Groupe N.

Mais en trois saisons, il ne termine que … trois des 23 rallyes sur terre, la Japonaise manquant de fiabilité !

Du coup, à 46 ans, dégouté et usé par cette succession de casses et d’abandons, il se retire du monde de la course.

Et s’adonne alors à son autre passion dévorante, le pilotage d’avion !

Il nous explique :

« J’ai toujours adoré voler pour le plaisir t le fun et j’ai donc du coup ayant beaucoup de temps libre, repris mes marques. »

Il s’offre un Piper type Saratoga de 6 places, de 300 chevaux.

Aux commandes de cet avion, en compagnie de son épouse Catherine et de ses enfants, il va sillonner l’Afrique des années durant…

Entre temps, il acquiert aussi un hélicoptère, un Robinson 4 places, qu’il utilise régulièrement pour ses petits déplacements

… Et puis après des années d’absence, à l’automne 2016, Joël décide de revenir à sa passion d’antan, le Rallye !

Et Joël achète à Dédé Giusti, une Porsche 911 de 1970, avec lequelle il s’inscrit en octobre au Tour de Corse Historique, après avoir remotivé son fidèle équipier des belles années, Tony Pozzo di Borgo, qui désormais installé à Ste Marie Sicche… 24 ans après, ravi, accepte sa proposition de reprendre du service.

La paire reconstituée retrouve rapidement ses marques et le duo après une semaine de course, rejoint l’arrivée et termine à une plus qu’honorable 13ème place au classement final, à Porto Vecchio !

Du coup, pas question d’en rester là, et dans la foulée, Joël choisit de disputer le Cap Corse au printemps 2017.

Avec une belle cinquième place à Macinaggio, d’une épreuve remportée par le très performant Bryan Bouffier.

 

CAP CORSE Historique 2017 -Joël ROYER ave Andy MALLOY et André CARUSO.

 

Au cours de l’été, par l’intermédiaire de Gilbert Dini, fait la connaissance d’un nouveau navigateur, le plus jeune co-équipier en rallye, Andy Mally, originaire du Touquet et tout juste âgé de 16 ans !

Lequel a participé avec succés à son premier rallye chez lui, celui du Touquet quelques mois plus tôt, en épaulant Thomas Caron dans le baquet de sa R5 GT Turbo.

Au terme d’une semaine, à travers les routes de lÎle de Beauté, le ‘jeune’ équipage, tout juste constitué, se classe à une superbe 10ème place sur les 250, au départ !

 

CAP CORSE Historique 2017 -Joël ROYER

 

Ce vendredi, ils reprennent la route et se retrouvent au départ du Cap Corse, dont le départ sera donné en soirée à Bastia.

Ce jeudi, nous les avons suivi, alors qu’à 72 ans, Joël  « l’ancien » et son copi Andy « le minot » qui fêtera prochainement ses 17 printemps, limaient l’asphalte au-dessus de Bastia, afin de… se dérouiller après l’hiver !

Afin de se présenter fin prêts au départ de ce Cap Corse Historique en soirée ce 9 mars 2018.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos:  HASSE FOTO CLASSIC et AutoNewsInfo

 


CAP CORSE Historique 2017 -Joël ROYER et le Team CARUSO

CAP-CORSE-Historique-2017-Joël-ROYER

 

CAP-CORSE-Historique-2017-Joël-ROYER

Rallyes Historiques

About Author

gilles