INDYCAR : CONOR DALY AVEC DALE COYNE À INDY

 

 

 

Conor Daly a été le grand oublié du mercato hivernal de l’Indycar.
Licencié par l’Équipe Foyt, il a vu les baquets se remplir un à un.
Finalement, le pilote Américain disputera les prochaines 500 Miles d’Indianapolis avec Dale Coyne.

 

Conor Daly a eu un parcours assez chaotique, en Indycar.

En 2011, il avait alterné GP3 et Indy Lights. Il avait disputé les 500 Miles d’Indianapolis 2013, avec le Team AJ Foyt, avant de revenir en Europe pour une saison de GP2. En 2015, il remplaça in extremis Rocky Moran Jr., à Long Beach, chez Dale Coyne. Puis il effectua un mini-programme avec Sam Schmidt.

En 2016, il eut enfin un baquet à temps plein, avec Dale Coyne et il fêta cela par une deuxième place à Detroit et une quatrième place à Watkins Glen. De quoi plaire à Foyt, qui l’embaucha pour 2017. Là, ce fut la consternation car mis à part une cinquième place à Gateway Park, le fils de l’ancien pilote de F1, l’Irlandais Derek Daly, passa l’essentiel de la saison, en queue de peloton !

L’équipier de Daly chez Foyt, Carlos Muñoz, est parti sous les hués… Le pilote Américain se savait lui aussi sur un siège éjectable. Le recrutement de Matheus Leist en fut hélas, la confirmation.

Daly n’en restait pas moins un pilote populaire dans le paddock et auprès du public. L’Indycar le poussa à participer avec Alexander Rossi à l’émission The Amazing Race. Le jour où Daly appris son élimination en finale, Dale Coyne annonçait ses pilotes 2018, avec Zach Claman de Melo et Pietro Fittipaldi sur la seconde voiture.

Il n’y avait plus de volants libres pour 2018 !

Pendant ce temps, le Thom Burns Racing, tentait de mettre en place un programme pour les seules 500 Miles d’Indianapolis. L’ex-pilote d’Indycar Dominic Dobson (qui fut l’équipier de Jean Alesi au Mans) y est conseiller.

Grâce à l’US Air Force, le tour de table est complet. La voiture sera engagée par Dale Coyne et donc, elle sera pilotée par Conor Daly.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : THOM BURNS RACING

 

Copyright : THOM BURNS RACING

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE