INDY LIGHTS : L’ÉQUIPE JUNCOS AU COMPLET

 

 

 

Juncos a annoncé ses trois pilotes d’Indy Lights pour 2018 : Nicolas Dapero, Victor Franzoni et surtout, l’ex-pilote d’essai Force India, Alfonso Celis. A cet occasion, l’équipe passe donc de deux à trois voitures.

 

L’Argentin Nicolas Dapero était déjà pilote Juncos en Indy Lights, en 2017. Il sort d’une saison avec un unique top 5. Auparavant, il avait débuté en F3 Brazil, en 2015, terminant 6e. Juncos l’avait recruté pour une campagne de Pro Mazda, qu’il avait terminé au 5e rang, avec une victoire.

Le Brésilien Victor Franzoni est lui champion 2017 de Pro Mazda, avec Juncos. Suite à cela, il est donc promu en Indy Lights, au sein de l’équipe. L’ex-pilote de Formula Abarth et d’Eurocup FR 2.0 est le premier débutant de l’Indy Lights 2018…

Mais juste après, Juncos a annoncé un autre débutant : Alfonso Celis Jr. Le Mexicain a débuté en 2013, en FR NEC, avec Fortec. L’équipe a connu pas mal de turnover, cette saison, dans ses différentes structures.

Celis en profita pour effectuer des piges en British F3, en Eurocup FR 2.0 et même en F3! En 2014, il passa au GP3, avec Status GP. En 2015, il alterna FR 3.5 avec AVF et GP3 avec ART Grand Prix, où il décrocha enfin un podium. En 2016, il se consacra à une FR 3.5 devenue F 3.5 V8, tandis que Force India lui confia un baquet de pilote d’essai. En 2017, il retrouva Fortec pour une autre saison de F 3.5 V8, avec un premier succès en automobile à la clef et toujours des responsabilités chez Force India.

Est-il un dommage collatéral du retrait de Fortec en F2 (avec son compatriote Diego Menchaca, recasé en GP3) ?

En tout cas, c’est un surprise de voir le Mexicain rebondir en Indy Lights, avec Juncos.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : JUNCOS

 

Victor Franzoni. Copyright : JUNCOS

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE