McLAREN DÉVOILE SA NOUVELLE MONOPLACE… ORANGE, LA MCL33 À MOTEUR RENAULT!

 

 

 

F1-2018-La-nouvelle-monoplace-MCL33

Retour au passé et nouveau partenariat moteur pour la saison 2018 chez McLaren à Woking!

 

 

Rappel vers le passé avec le retour de la célèbre couleur orange, celle des grands débuts des monoplaces créées par le fondateur, le Néo-Zélandais Bruce McLaren, à la fin des années 60…

Et autre ‘ évènement’ et nouveau départ aussi avec l’apparition pour la toute première fois du moteur Français Renault, pour propulser les monoplaces McLaren!

La couleur orange, c’est ce qui saute immédiatement aux yeux en découvrant la derniére-née de Woking, la nouvelle McLaren dénommée MCL33. Avec l’arrivée du tout puissant pétrolier de Kuala Lumpur en Malaisie, Petrobras

Cette monoplace 2018 revient à la livrée de ses origines, la même que celle déjà vue l’année dernière,  lors des 500 Miles d’Indianapolis, avec la McLaren de Fernando Alonso. Mais avec une touche de bleue.

Patron de l’équipe, Zak Brown, lâche:

« Ce n’est pas seulement une décision émotionnelle, nous montrons que nous écoutons nos fans. Nous voulons que McLaren soit respectée sur la piste et en dehors de la piste, ce que nous considérons comme un bon début ».

 

F1-2018-La-nouvelle-monoplace-MCL33

 

Cette MCL33, d’ailleurs, ne marque pas seulement un tournant en termes de couleur, c’est répétons-le, la première équipée d’un moteur Renault, après trois années terribles avec son motoriste ‘ fétiche’ le Japonais Honda, celui des grandes heures des titres mondiaux récoltés à la pelle avec l’inoubliable paire que formait le regretté Champion Brésilien Ayrton Senna da Silva, et son partenaire, le Français Alain Prost

En ce qui concerne l’aérodynamique, cette MCL33, semble bien visiblement être une évolution des concepts déjà proposés par ses concurrents en cette période de présentation de monoplaces 2018, notamment à l’avant, alors que les ventres apparaissent encore plus creusés dans la zone inférieure et que les entrées d’air sont réduites.

La zone de l’essieu arrière, et la disparition de l’ailette de requin, sembl évidemment adaptée aux caractéristiques de la nouvelle centrale.

Curiosité avec le Halo, peint en noir! McLaren semblant pour l’instant la seule équipe à avoir opté pour une solution de contraste de couleurs pour ce halo.

 

F1-2018-La-nouvelle-monoplace-MCL33

 

Directeur technique, Tim Goss, explique:

« Nous continuons sur la même voie. Nous nous sommes concentrés sur l’amélioration de l’emballage, en réduisant les dimensions globales.»

Concernant la transition de Honda vers Renault, il précise:

« C’est un gros changement, la disposition du moteur et son architecture sont vraiment très différentes car sur le Renault, le turbocompresseur est monté derrière, le MGU-H est à l’intérieur du V. Chaque approche a ses avantages et ses inconvénients, mais je suis un grand fan de Renault, donc nous avons pu faire avancer le moteur, mais il nous a fallu redessiner la partie arrière du châssis, le carter de boîte de vitesses, la suspension et le radiateur! »

Bref, cet hiver, un sacré boulot pour le staff technique a Woking !

 

 

alonso

Les pilotes du Team McLAREN, Stoffel VNDOORNE et Fernando ALONSO

 

Fernando Alonso espère bien retrouver les avant-postes, après ces dernières saisons de galère et être en position de ramener McLaren parmi les Teams leaders.

Le grand Champion Espagnol, se montre d’ailleurs particulièrement confiant:

« Je sais à quel point cette nouvelle voiture est importante pour l’équipe. Si nous avons développé les points forts de notre châssis, en l’associant à un groupe motopropulseur Renault plus compétitif, je pense que nous pouvons franchement faire un sérieux bond en avant. « 

Et il ajoute:

« Bravo au Team, et sachez que j’ai hâte de la conduire. »

De son côté, son jeune équipier, le Belge Stoffel Vandoorne, ajoute et indique:

« Nous espérons commencer avec une base fiable, qui puisse être développée rapidement, et ce serait bien de faire des tests tranquilles à Catalunya, et d’aller en Australie pour le premier Grand Prix, avec optimisme ».

 

En attendant le début de la première des deux sessions des essais d’avant-saison qui débutent mardi prochain sur la piste de Catalunya à Montmélo, cette MCL33, va entamer ses premiers roulages sur un autre circuit Espagnol, celui de Navarra, et ce afin de profiter des 100 km accordés par le règlement  FIA, pour la journée dite du tournage publicitaire pour les partenaires et sponsors.

Une sorte de rapide ‘shakedown’ avant les tests collectifs de Montmélo dans quatre jours!!!

 

John ROWBERG

Photos : McLAREN

 

 

F1 Sport

About Author

gilles