SALON DU DEUX ROUES DE LYON 2018 : LA SUPRÉMATIE DES GAULES !

Lyon a longtemps été la capitale des Gaules romaines, il y en avait trois, et ce jusqu’à l’arrivée de Clovis et des Mérovingiens.

La raison de cette supériorité politique existe toujours.

Lyon est un endroit très central,  on est à 440 km de Paris, à moins de 300 km de Marseille, à 360 km de Toulouse, l’agglomération est la troisième de France, elle fournit un gros contingent de spectateurs à elle seule…

Ceci explique sans doute le succès phénoménal du Salon du deux roues qui existe depuis 25 ans et a réuni en 2017 pratiquement 50 000 spectateurs.

Il a lieu cette année 2018 les 2, 3 et 4 mars.

 

 

75 000 m2 d’expo et d’animations, 2000 véhicules, 200 exposants, et cinq pistes indoor d’animation, la spécialité de cet événement.

Par exemple un enduro indoor, un truc créé par ces fous de Solo Moto à Barcelone et incroyablement spectaculaire.

Idem pour le flat track, une course de glisse sur terre, là encore Barcelone a fait fort, ils sont arrivés à y faire courir Marquez c’est dire à quel point c’est excitant…

Les expos sont à thème :

Custom (Destiny Cycles et les représentants de la Kustom Kultur sont là, à noter aussi une expo Indian, la marque qui fait des progressions de marché considérables.

Rallye Raid : Retour sur les 40 ans du Dakar, 50 véhicules exposés, et la présence des dix jeunes filles héroïnes du Paris-Dakar, qui expliqueront ce qu’elles sont devenues…

Pour en rencontrer quelques unes dans notre club « Le Casque et la plume »  formé de journalistes et de pilotes de la grande époque, je peux vous dire qu’elles tiennent une forme énorme !

 

 

Motos Classiques : Les motos d‘avant guerre ont aujourd’hui une cote énorme et elles sont belles à pleurer. Focus sur les Anglaises et un carré dédié à la coupe Kawa et aux TZ…

Café Racer : Plus de 200 motos à voir, dont des Triumph sorties du musée de Birmingham et des préparations jamais vues en France.

Tout Terrain : Les nouveautés des marques sont présentées, mais aussi une rétro sur les Honda de cross, les KTM d’enduro, les 37 ans de la GS BMW, plus une expo dédiée « 50 ans de trail »…

Compétition et Continental Circus : Une expo dédiée aux 500 de 1949 à 2002, la reconstitution d’un paddock de 500 m2 où vivaient les pilots et les mécanos dans les grandes années…

Pour être politiquement correct, un salon se doit aussi d’avoir une expo dédiée à l’électrique, c’est bien entendu le cas…

Et puis il ya les animations, grands moments du salon de Lyon…

Le sprint enduro-cross avec 200 pilotes engagés.

Le stunt, autrement dit des démos de cascades à moto.

Le Flat Track, 100 pilotes au départ, circuit ouvert par Loris Baz en SSV Polaris.

 

 

Un mur de la mort, terrifiant pour ceux qui ne l’ont jamais vu et pour ceux qui connaissent déjà…

 

Deux ventes aux enchères, motos anciennes le samedi, motos récentes le dimanche.

Le challenge KTM électrique, une piste d’essai pour vélos à assistance électrique, une piste d’initiation à la moto électrique pour les enfants de plus de 5 ans.

Voilà, on est loin d’avoir fait le tour de la question, l’entrée coûte 16 euro, 14 en prévente, 8 euro pour les juniors (10-16 ans), gratuit pour les moins de 10 ans accompagnés.

Infos sur ww.salondu2roues.com

Ce salon se déroule à Eurexpo, bd de l’Europe (69686 Chassieu) tramway T5 du centre ville ou T3 depuis la gare TGV de La Part Dieu, puis bus à la station Vaux en Velin la soie.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Organisation

 

 

 

Moto Moto Divers Sport

About Author

jeanlouis