NEUVILLE ET HYUNDAI VICTORIEUX DU RALLYE DE SUÈDE DEVANT LA C3 DE BREEN

 

 

 


WRC-2018-SUEDE-VICTOIRE-finale-pour-Thierry-NEUVILE-et-Nicolas-GILSOU-et-équpe-HYUNDAI

 

Solide leader depuis le premier jour, le Belge Thierry Neuville et son compatriote Nicolas Gilsoul, ont remporté ce dimanche, à l’issue de la troisième journée, le redoutable et toujours redouté Rallye de Suède, seconde manche du Championnat du Monde des Rallyes WRC 2018.

Au volant de leur Hyundai i20WRC, la paire Belge, triomphe et l’emporte en devançant la C3 Citroën de l’Irlandais Craig Breen, second à 19”8 et une deuxième Hyundai i20WRC, celle de son partenaire, le Norvégien Andreas Mikkelsen, qui finit, lui, troisième à 28”3.

 

WRC 2018 SUEDE VICTOIRE finale pour Thierry NEUVILE et Nicolas GILSOU et l’équpe HYUNDAI.

 

Thierry Neuville, heureux vainqueur, expliquait:

« Ce rallye de Suède a été incroyable pour nous. Nous ne nous attendions pas à être aussi rapides ici, mais l’équipe et la voiture nous ont permis de nous battre pour la victoire. Nous méritions de l’emporter l’an passé, mais encore plus cette année. Il y a plus de 200 personnes dans l’équipe qui sont impliquées et ont tout donné. Je suis vraiment content de ce week-end et je suis impatient d’être sur les prochaines épreuves.»

 


WRC 2018 – SUÈDE – La C3 CITROËN de Craig BREEN

 

Pour sa part, l’Irlandais de Citroën, brillant second, confiait:

« Je ne vais pas pleurer cette fois, je suis vraiment sur le toit du monde, c’est un sacré tremplin pour nous ce week-end. Je dois remercier chaque personne de l’équipe, à commencer par mon copilote. L’an passé c’était vraiment difficile, mais cette fois, les gars ont bien fait marcher la voiture. »

Et le troisième, Mikkelsen, indiquait, lui:

« C’est bien de terminer sur le podium, mon premier avec Hyundai. Je n’ai pas voulu prendre tous les risques dans cette Power Stage, c’est vraiment super d’être sur le podium. »

 

WRC-2018-SUEDE-La-TOYOTA-Yaris-WRC-de-Esapaka-LAPPI

 

Derrière Neuville, Breen et Mikkelsen, le Top 5 final, étant complété par la Toyota Yaris WRC de l’époustouflant jeune Finlandais Esapeka Lappi, auteur d’une remontée sensationnelle ce dimanche qui finit quatrième à 45”8 et coiffe et le Néo-Zélandais Hayden Paddon avec la troisième Hyundai et le Norvégien Mads Ostberg, au volant d’une autre C3 Citroën, lesquels pointant respectivement à 54.4 et 1’15.3

Lappi qui, tout souriant, lâchait pourtant à l‘arrivée de la Power Stage:

« J’ai failli finir dans un fossé et j’étais même proche de caler. Je n’ai fait qu’une erreur mais pour le reste, c’était vraiment une bonne spéciale. Paddon avait fait le meilleur temps vendredi soir, donc on va voir. C’était un super rallye même si je regrette mon erreur de vendredi après-midi. »

 


WRC-2018-  SUÈDE- C3 CITROËN de Mads OSTBERG.

 

De son côté, Mads Ostberg, ajoutait:

« C’était un très beau week-end, je suis heureux d’être revenu chez Citroën. Je n’avais fait qu’une journée d’essais et je manquais d’expérience sur la voiture, mais on a pu quand même faire de bons chronos et marquer des points pour l’équipe. Je croise les doigts pour le futur, je veux faire plus de rallyes avec cette voiture. »

 

WRC-2018-SUEDE-La-TOYOTA-Yaris-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA

 

Suivent dans l’ordre, la deuxième Toyota Yaris WRC du Finlandais Jari-Matti Latvala à 2’04”9, la première des Ford Fiesta WRC celle de Suninen à 2’52”2, suivi de l’autre Toyota Yaris WRC de l’Estonien Ott Tanak à 3’44”4.

Le quintuple Champion du Monde et vainqueur en janvier dernier du Monte Carlo, le Français Sébastien Ogier, terminant au dixième rang avec sa Ford Fiesta WRC, à 5’25”4, obligé jeudi dernier en partant 1er de balayer les premières spéciales, désavantage considérable ‘il en est et qui, a on l’a déjà dit et le répète, totalement ruiné sa course.

 


WRC-2018-SUEDE-La-FORD-Fiesta-WRC-de-Sébastien-OGIER

 

Ogier qui précisait sur sa décision concernant sa place au départ de l’ES19, la Power Stage de Torsby et ses 9,6km:

« C’était une stratégie d’équipe. De notre place, nous n’avions aucune chance. Nous avons essayé de jouer avec ça pour avoir une position acceptable. Dans la Power Stage, j’ai fait quelques erreurs, je n’étais pas habitué à autant de grip, mais finalement nous avons rempli notre objectif et pris quelques points. »

À la tête de l’équipe Coréenne Hyundai, le Français Michel Nandan, commentait ce magnifique succès et l’excellente performance d’ensemble de ses troupes:  »

« Ce fut un rallye fantastique pour notre équipe et c’est un sentiment génial de remporter notre première victoire de la saison 2018. Après la déception du Monte Carl’, nous avions vraiment besoin de nous battre et de marquer un bon nombre de points au Championnat Constructeurs. Thierry et Nicolas se sont montrés en pleine forme tout le week-end et méritent amplement ce succés. En tant qu’équipe, nous avons réalisé de bons résultats, ce qui se reflète dans le classement : 1-3-5. Félicitations à Andreas et Anders pour leur premier podium avec notre équipe, le premier parmi tant d’autres que nous espérons! Hayden et Seb ont également eu un bon week-end pour terminer avec une cinquième place, malgré leur dernier drame dans la Power Stage. J’ai dit à plusieurs reprises que la compétition au WRC est la plus difficile et la plus proche depuis des années, donc nous ne pouvons pas tenir ce résultat pour acquis. Le Mexique offrira un ensemble de défis complètement différents, de sorte que les lignes de bataille seront redessinées. Pour l’instant, nous célébrerons cette victoire, un double podium et un résultat d’équipe extrêmement positif. »

 

WRC 2018 – SUÈDE HYUNDAI i20WRC de Thierry NEUVILLE

 

Du coup, outre sa victoire Thierry Neuville fait ‘coup double‘ et s’empare aussi de la tête du classement provisoire du Championnat du monde WRC, totalisant 41 points, soit 10 points d’avance sur Sébastien Ogier qui en compte 31.

Derrière, Jari-Matti Latvala et Esapekka Lappi pointent en troisième position avec chacun 23 points, cependant qu’Esapekka Lappi et Andreas Mikkelsen, en ont scorés eux 21.

Ensuite, on retrouve les deux pilotes Citroën, Craig Breen avec 20 points, et Kris Meeke, avec 17.

Au classement provisoire des constructeurs, Hyundai Motorsport récupère également le commandement du Championnat, totalisant 54 points, soit un point d’avance sur l’équipe Toyota Gazoo Racing.

L’Écurie Citroën occupant la troisième place, avec 46 points.

 

Christian COLINET

Photos :

TEAMS et MICHELIN


WRC 2018 SUEDE VICTOIRE pour Thierry NEUVILE et Nicolas GILSOUL devant BREEN et MIKKELSEN

LE CLASSEMENT DU RALLYE DE SUÈDE 2018

 

1 – Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 WRC) en 2h52’13”1

2 – Breen-Martin (Citroen DS3 WRC) à 19”8

3 – Mikkelsen-Jaeger (Hyundai i20 WRC) à 28”3

4 – Lappi-Ferm (Toyota Yaris WRC) à 45”8

5 – Paddon-Marshall (Hyundai i20 WRC ’17) à 54”4

6 – Ostberg-Eriksen (Citroen C3 WRC) à 1’15”3

7 – Latvala-Anttila (Toyota Yaris WRC) à 2’04”9

8 – Suninen-Markkula (Ford Fiesta WRC) à 2’52”2

9 – Tanak-Jarveoja (Toyota Yaris WRC) à 3’44”4

10 – Ogier-Ingrassia (Ford Fiesta WRC) à 5’25”4

 

WRC 2018 – SUÈDE, VICTOIRE finale pour Thierry NEUVILE et Nicolas GILSOUL et l’équpe HYUNDAI

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES PILOTES WRC 2018

 

  1. Neuville : 41 points – 2. Ogier : 31 – 3. Latvala et Lappi : 23 – 5. Tanak et Mikkelsen : 21 – 7. Breen : 20 – 8. Meeke : 17 – 9. Paddon : 10 – 10. Evans et Ostberg : 8.

 


WRC-2018-SUEDE-La HYUNDAI i20WRC de Thierry NEUVILLE

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES CONSTRUCTEURS WRC 2018

 

  1. Hyundai WRT : 54 points – 2. Toyota Gazoo Racing : 53 pts -3. Citroen Abu Dhabi : 46 pts – 4. M-Sport Ford WRT : 43.


WRC-2018-  SUÈDE-  La HYUNDAI i20WRC de Thierry NEUVILLE

 

 

WRC

About Author

gilles