GREEN EXPÉDITION 2018 : «LA RUTA 40» EN VÉHICULES ÉLECTRIQUES SUR 5.000 KM.

 

 

 

LA RUTA 40

 

La Ruta 40 est une route culte en Argentine, qui va du nord au sud du pays, de la frontière bolivienne à la Patagonie, sur 5.000 km, en suivant la Cordillère des Andes, qu’elle traverse sur plusieurs cols.

 

 

Route que connaît bien Bruno Ricordeau, organisateur de raids au long cours, à moto ou en auto, (en Chine, dans les Andes, en Indochine) et où il créée en avril 2018 le plus long raid de véhicules électriques au monde.

Avec l’aide de nombreux sponsors.

Son organisation a eu beau chercher large, il n’y aura que six concurrents au départ !

 

LA RUTA 40 EST PARTIELLEMENT EN TERRE

 

Un vélo électrique Matra (i-Step tour XT S) mené par un fana du Marathon des Sables et de l’Ultra Trail du Mont Blanc, Pascal Souvestre.

Il y aura un autre vélo sur lequel nous n’avons pas eu de précisions.

 

BRUNO ET SES PIONNIERS

 

Une moto Zero DS 2017 pilotée par le Champion de France de Trial Électrique Bastien Hyeyte, deux Zoe Renault, une Tesla S85.

Il y aura aussi deux camions d’assistance, à moteur thermique, transportant le mécano, l’ingénieur électronicien et des groupes électrogènes fonctionnant à l’huile végétale recyclée.

Ceci pour les recharges que nous qualifierons d’inopinées.

Pour les recharges plus importantes, les municipalités fourniront le courant, l’organisation apporte de magnifiques chargeurs.

 

LA PATAGONIE EST UN ENDROIT SUPERBE

 

L’intérêt est que dans le pays n’existe aucune borne de recharge, il faudra aller de village en station électrique classique, aux champs d’éoliennes, le tout en 20 jours.

Il est assez étonnant que ce marché paraît-il d’avenir et paraît-il très juteux ait aussi peu confiance en lui pour ne pas engager massivement les véhicules existants, puisque la seule condition de participation est que le véhicule doit être de série.

Il ya justement là un banc d’essai assez phénoménal mais peu de marques croient en elles en fait.

Vous pouvez d’ailleurs tenter l’expérience, le voyage coûte 28.000€ mais il faut vous décider vite, le bateau part le 9 mars prochain du Havre…

Le Raid lui-même a lieu du 9 au 28 avril 2018.

 

DANS LE SUD, LES GLACIERS SONT PARTOUT

 

Le truc, vu la longueur des étapes, environ 250 km, sera de gérer au maximum les réserves de batteries, en conduisant de façon très économe, c’est assez peu sexy mais c’est paraît -il l’avenir de notre planète.

Bon, le raid lui-même est exceptionnel, cette route qui passe par le froid extrême et le vent de Patagonie, les cols Andins et le nord du pays incroyablement chaud est en soi un vrai défi.

Le faire à 50 à l’heure pour ne pas tomber en panne en revanche est moyennement tentant, cela donnera le temps de regarder le paysage, absolument superbe d’un bout à l’autre.

Bon, tout pionnier a droit à la sympathie de la part d’une rédaction où le voyage et la découverte sont une sorte de loi du bonheur.

Mais 5.000 bornes sans écouter la radio (mange trop de jus), sans allumer les phares (kif kif) en cas de croisement avec un camion, sans clim quand il fera chaud, sans chauffage quand il fera froid et sans s’endormir parce qu’il ya des bouts droits vraiment très longs, c’est un pari qui me laisse assez… de glace !

 

 

 

Cela dit, les premiers chemins de fer, en 1802, étaient tirés par des chevaux, et quand arriva la loco à vapeur, elle devait être précédée d’un homme à pieds agitant un drapeau rouge !

Pionnier n’a jamais été un métier facile…

Alors, bienvenue à ceux qui prônent (pour l’instant) un monde lent.

L’électrique a aussi à son palmarès des records de vitesse, «la jamais contente», première auto à passer les 100 km/h en 1899 était électrique et plus près de nous, une moto électrique a gagné la course du Pike’s Peak en 2013 !

Bon voyage les pionniers !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Organisation

 Infos :

ATO./The Green Expedition
5 rue de Mayenne
72140 Sillé le Guillaume
www.thegreenexpedition.com

 

Moto Divers Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis