F3: MICK SCHUMACHER RESTE CHEZ PREMA.

 

 

 

N’en jetez plus !
Prema annonce un cinquième pilote de F3 pour 2018.
Après Marcus Armstrong, Robert Shwartzman, Ralf Aron et Zhou Guan Yu,
voici Mick Schumacher.
Le pilote Allemand va ainsi effectuer une seconde saison au sein de l’Équipe transalpine.

 

Ce n’est pas facile d’être fils d’un multiple Champion de F1!

En prime,.. Mick Schumacher débuta un an après le grave accident de son père. Lors de ses débuts, en 2015, la presse se jetait sur l’adolescent. Le fait qu’il se soit imposé durant son tout premier meeting, en F4 ADAC, rajouta au buzz.

Les médias se fichaient bien de savoir qui était monté sur le podium, l’objectif, c’était de mitrailler ce Schumacher Junior. et savoir où il avait terminé. Après ce succès initial, le pilote Allemand eut du mal à retrouver le chemin des places d’honneur.

Il redoubla en 2016, passant de l’équipe Hollandaise Van Amersfoort à la Scuderia Prema Powerteam with Theodore. Il joua le titre jusqu’au bout, néanmoins, Joey Mawson eut le dernier mot.

Quelques mois plus tard, l’Australien battait Schumacher pour le titre en MRF 2000. En 2017, l’Allemand monta en F3, toujours avec Prema. Il décrocha un podium en début de saison, à Monza, puis il se fit oublier.

2018 sonne déjà comme une année décisive. L’Allemand n’aura plus l’excuse de l’inexpérience. Quand on est le fils de Michael Schumacher, la barre est très haute…

De plus, il fera face à un Armstrong et à un Shwartzman surmotivés. Et puis, dans la famille Schumacher, il y a désormais le cousin David, fils de Ralf, qui squatte les podiums de F4 UAE.

Le plus rapide des Schumacher n’est donc pas forcément celui que l’on croit…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
THEODORE

 

Copyright : THEODORE

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE