DÉCÈS DE RUEDI EGGENBERGER, LE SORCIER SUISSE, PARTI EN DOUCE…

 

 

Rudi-EGGENBERGER-©-Manfred-GIET.

 

Six semaines après Claude HALDI, le sport-auto Suisse vient de perdre une autre personnalité.

Deux jours après son 79ème anniversaire, Ruedi EGGENBERGER, le sorcier de Lyss, près de Bienne, dans le Canton de Berne, s’en est allé inopinément après une courte maladie.

Réputé comme préparateur dans les années ’80, il a mené des marques comme BMW, FORD ou VOLVO, au devant de la scène dans les différents Championnats pour voitures de Tourisme.

En tant que patron d’écurie il ne rechignait jamais à mettre la main dans le cambouis et même lorsque la mécanique ne tournait pas à son goût, Ruedi gardait toujours une pointe d’humour pour remotiver ses troupes !

Grâce à son savoir faire, qui en a fait l’icône qu’il était, il a permis à un bataillon de pilotes de récolter les lauriers dans les Championnats du Monde (WTCC), d’Europe (ETCC), du DTM ou du STW pour voitures de Tourisme.

 

Brancatelli-Volvo Eggenberger 1985-© Manfred GIET.

 

Des pilotes aussi réputés que CALDERARI-GRANO-KELLENERS-BRANCATELLI-LINDSTRÖM-NIEDZWIEDZ-SOPER-DIEUDONNE-LUDWIG-BOUTSEN-BIELA-GACHOT-HAHNE-SCHNEIDER-THEYS-PERCY ou encore ASCH, se sont en effet érigés de beaux palmarès, sur les voitures toujours savamment préparées par Maître Ruedi. 

Qui ne se rappelle en effet des BMW 320, 538 ou 635, des VOLVO 245 ou des FORD SIERRA RS 500 engagées par le EGGENBERGER Motorsport et dominant la scène du Tourisme aux quatre coins de la planète ?

 

BMW 635 Eggenberger de Kelleners-Grano Champions d’Europe en 1981-© Manfred GIET

 

Parmi les nombreux succès remportés par ses pilotes entre 1979 et 1996, ceux de la saison 1987 feront date, avec des FORD SIERRA RS sorties de ses ateliers et qui permettront au quatuor LUDWIG-NIEDZWIEDZ-SOPER-DIEUDONNE, outre les victoires conquises sur le sol Européen, d’aller en plus récolter les lauriers en Nouvelle-Zélande, au Japon et en Australie, permettant de la sorte au Team EGGENBERGER de ceindre la couronne de Champion du Monde des Teams en fin d’année.

Et cerise sur le gâteau, le trio LUDWIG-NIEDZWIEDZ-SOPER remportera dans la foulée, l’épreuve la plus exigeante pour voitures de Tourisme, les très redoutables et redoutées 24 HEURES du NÜRBURGRING.

 

Thierry BOUTSEN-24 Heures Spa-Francorchamps 1988-FORD SIERRA RS EGGENBERGER-© Manfred GIET-.

 

Rétrospectivement, le Team EGGENBERGER MOTORSPORT peut résumer son histoire à une centaine de Trophées remportés en deux décennies d’activité.

Retiré depuis la remise de ses affaires en 2009 à ses repreneurs Lothar ROTHENHEBER et Nicolas PORTENIER, traitants désormais sous l’appelation du EGMO AG, Ruedi EGGENBERGER profitait pleinement de sa retraite, auprès de son épouse Gisèle, jusqu’à ce que malheureusement la maladie l’emporte rapidement.

 

RIP & Grüezi Ruedi.

 

Manfred GIET

Photos :
Publiracing Agency

 

Thierry BOUTSEN au volant de la FORD-MONDEO en 1994 EN ADAC-STW©Manfred-GIET

 

Nécrologie

About Author

gilles