BRITISH F3: LINUS LUNDQVIST RESTE CHEZ DOUBLE R.

 

 

 

Déjà pilote Double R en British F4, l’an passé, Linus Lundqvist passe au British F3 au sein de la même Écurie.
Du coup, il fait figure de tête d’affiche.

 

Début 2017, Linus Lundqvist s’engageait avec Double R en British F3, après avoir terminé 3éme de la FR 1.6 NEZ et de la FR 1.6 Sweden, en 2016. L’Équipe claironnait que le Suédois était un futur Champion.

À Donington, pour le second meeting, il remporta la course que tout le monde voulait oublier: celle où Billy Monger se blessa grièvement, perdant ses jambes. Il s’offrit ensuite un doublé à Croft et il pointa alors au deuxiéme rang. Lors de la trêve estivale, Double R le fit tester sa British F3 (ainsi qu’à d’autres pilotes de l’écurie en British F4.)

Le Suédois profita d’un trou dans le calendrier pour la piloter en course, à Spa. Ça lui est sans doute monté à la tête. Il passa à côté de l’épreuve et lors de son retour en British F4, il connu un trou d’air. Malgré des podiums en toute fin de saison, il termina seulement cinquiéme du Championnat.

Pour sa troisième saison en auto, Lundqvist retrouve Double R et le British F3, pour un temps plein. Il fera équipe avec Dev Gore, qu’il devrait largement dominer. Cao Zhuo (également pilote Double R en British F4) et Jamie Chadwick (qui pilotait l’an dernier pour Double R en British F3) sont sur les rangs pour le dernier baquet.

La venue de Lundqvist est une bonne nouvelle pour la discipline et cela fera remonter le niveau. Jusqu’ici, Kush Maini (Lanan) était la seule tête d’affiche pour 2018. Peut-être même que cela pourrait inciter d’autres pilotes à venir, alors que de la plupart des animateurs du British F4 2017 n’ont pas encore de baquets…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
DOUBLE R

 

Copyright : DOUBLE R

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE