41 VOITURES EN PISTE EN 2018, AU CHAMPIONNAT EUROPÉEN D’ENDURANCE ELMS.

 

 

 

 

La grille de la saison en Championnat d’Europe d’Endurance ELMS 2018, a été révélée aujourd’hui jeudi 8 février et ce sont … 41 voitures qui seront en compétition parmi les trois catégories du Championnat d’Endurance, leader en Europe.

Trente-deux équipes représentant treize nations différentes seront représentées et on pourra voir en piste des écuries et des pilotes vainqueurs de nombreux Championnats.

 

LMP2 :
Plus de voitures pour une concurrence accrue

 

La catégorie reine de l’European Le Mans Series n’aura jamais été aussi importante avec tout simplement… dix-sept LMP2 dont quatre Dallara, six Ligier et sept Oreca.

Le Champion 2017, l’équipe Russe G-Drive Racing, est de retour pour défendre son titre et engage pour la première fois, deux voitures sous les couleurs du drapeau Russe! L’Oreca-Gibson N°26 aura à son volant, le Champion du Monde d’Endurance WEC de la FIA 2015, en catégorie LMP2, Roman Rusinov. Après une première saison en LMP2 prometteuse, le Vice-Champion 2017, le Team United Autosports, revient également avec deux voitures en 2018.

DragonSpeed, Panis Barthez Competition, Algarve Pro Racing, IDEC Sport, SMP Racing, Cetilar Villorba Corse et High Class Racing se battront pour les honneurs en LMP2.

L’équipe Française Duqueine Engineering passe de la catégorie LMP3 à LMP2 alors que les équipes Espagnoles, Racing Engineering et AVF by Adrian Valles, feront elles, leurs débuts en ELMS au Castellet, les 9 et 10 avril prochain.

Une seconde Oreca 07 de la formation Portugaise, Algarve Pro Racing, sera engagée sous les couleurs de Rebellion Racing (APR – Rebellion Racing). L’équipe Suisse souhaitant en effet, créer une filière jeune en addition de ses efforts déployés en Championnat du Monde d’Endurance WEC.

 

ELMS 2017 MONZA Test – La LIGIER JSP3 du Team UNITED AUTOSPORT – Photo Davy et Daniel DELIEN

 

LMP3 :
Une nouvelle saison toujours plus compétitive

 

18 LMP3 sont engagées en 2018 et la plus jeune des catégories « Le Mans Prototype » continue d’être un tremplin pour les pilotes et les équipes. 15 Ligier JS P3 et 3 Norma M30 motorisées par Nissan composent la grille LMP3.

Le Champion en titre, l’écurie United Autosports aligne une nouvelle fois ses deux Ligier JS P3-Nissan avec Sean Rayhall et John Falb désignés pour défendre leur titre.

Les vainqueurs de la Michelin Le Mans Cup 2017, l’équipe DKR Engineering, montent en ELMS tout comme les vice-champions, l’ Écurie Ecosse- Nielsen.

Cool Racing, Nefis by Speed Factory, 360 Racing, AT Racing, Oregon Team, Eurointernational, Inter Europol Competition, RLR MSport, Ultimate et M.Racing-YMR, sont tous de retour cette saison et seront rejoints pour la première fois par l’équipe Britannique, BHK Motorsport.

 

 

ELMS-2017-PORTIMAO-FERRARI-F488-du-Team-JMW-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

LMGTE :
Un match, entre Ferrari contre Porsche

 

Six voitures agrémenteront de nouveau le plateau LMGTE qui sera de qualité avec un équilibre parfait entre trois Ferrari F488 et trois Porsche 911.

Le Champion ELMS 2017 en LMGTE et vainqueur des 24 Heures du Mans en LMGTE AM, le Team Britannique JMW Motorsport, revient défendre son titre, ce qui promet une lutte acharnée avec Spirit of Race et Proton Competition.

Les vainqueurs de la Michelin Le Mans Cup en GT3, évolueront cette saison en LMGTE en ELMS. L’équipe Italienne échange donc sa Lamborghini Huracan GT3, contre une Porsche 911 RSR, avec comme premier pilote, le transalpin Fabio Babini.

L’équipe Américaine Krohn Racing, effectue son retour en ELMS et en LMGTE après un court passage en LMP2. Le Texan et propriétaire de l’équipe Tracy Krohn, sera le pilote principal au volant de la célèbre Ferrari verte !

 

– Pierre FILLON

 

Questionné sur la liste des participants à l’Édition 2018 de l’ELMS, Pierre Fillon, Président de l’ACO, nous confie :

« L’European Le Mans Series continue de renforcer sa position en tant que championnat leader de l’Endurance en Europe et nous sommes très heureux de voir que 41 voitures seront alignées en 2018. La catégorie LMP3 s’agrandit encore, la catégorie LMP2 ne s’est jamais aussi bien portée et les équipes et pilotes de qualités sont toujours attirés par la catégorie LMGTE. Avec six des plus beaux circuits d’Europe au calendrier 2018 et certains des meilleurs pilotes et équipes du monde qui s’affronteront, l’ELMS promet une nouvelle fois d’être riche en action. »

 

ELMS-  GÉRARD-NEVEU.

 

Gérard Neveu, CEO de l’European Le Mans Series explique:

« Des équipes et des pilotes de renoms venant du monde entier figurent sur la grille ELMS 2018 ce qui souligne l’importance du Championnat européen dans le monde de l’Endurance. En 2018, le plateau sera conséquent avec 41 voitures, ce qui est un bon indicateur de l’attractivité de la Série. C’est pour cela que nous continuerons de faire notre possible pour faire de l’ELMS le meilleur championnat continental qui soit pour toutes les personnes impliquées : les équipes, pilotes, partenaires, les médias et bien sûr les fans. »

 

 

Les Tests Officiels de la saison 2018 de l’ELMS se dérouleront au Castellet les 9 et 10 avril prochain au Circuit ‘Paul Ricard’ en France et seront suivis de la première manche de la saison, les ‘4 Heures du Castellet’ le 15 avril.

La Michelin Le Mans Cup lancera également sa saison au Castellet. Les inscriptions pour la série sont toujours ouvertes et la grille sera révélée en mars.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
ELMS -Davy et DaniEl DELIEN – Nicolas PALUDETTO

 

 

ELMS

About Author

gilles