F4 UAE : SCHUMACHER EN PATRON.

 

 

 

David Schumacher (Rasgaira) a pris le goût du champagne ! Auteur d’un premier succès en sport auto,
la semaine dernière, à Dubaï, le fils de Ralf, s’offre un doublé
à Yas Marina.
Du coup, malgré un meeting de retard, le pilote Allemand
se retrouve dans la course au titre en F4 UAE.

Quelques petits changements pour le retour de la F4 UAE à Yas Marina. Marzio Moretti (Silberpfeil) est absent. L’homme du Dubaï Autodrome, Leon Köhler (Rasgaira) rend sa voiture à Petr Ptáček. Mikhail Spiridinov (GDL) réapparait. Mücke effectue ses débuts, avec Niklas Krütten et William Alatalo. Tandis que DR Formula aligne cette fois László Tóth. On atteint un record de présence, avec 13 inscrits. Ce qui veut dire que pour une fois, le simple fait de finir ne garanti pas les points…

Aux essais, Caio Collet (Silberpfeil) est le plus rapide.

Course 1
Charles Weerts (Motopark) surprend le Brésilien au feu vert, puis il taille la route. 3e sur la grille, David Schumacher (Rasgaira) roule tranquillement. Parti 8e, Sami Taoufik (Silberpfeil) remonte jusqu’au 4e rang, mais il bute sur l’Allemand.

Weerts, Collet et Schumacher passent dans cet ordre devant le starter.

Course 2
Lucas Alecco Roy (Motopark) et Tom Beckhäuser (CRAM) occupent la première ligne. Les deux pilotes ne réagissent pas au feu vert. Du coup, Schumacher, Collet et Taoufik atteignent en premier la chicane. Le Marocain tombe en panne et Weerts hérite de la 3e place.

Succès de Schumacher. Collet et Weerts complètent le podium.

Course 3
Le ‘Schu-Schu’ du public harcèle d’emblée Weerts. Le poleman Collet en profite pour s’échapper. Il y a un contact entre le Belge et l’Allemand, qui laisse Weerts sur le carreau. Du coup, Taoufik passe 3e.

Schumacher, 2e à l’arrivée, est pénalisé de 10 secondes et il se retrouve 5e. Première victoire en automobile pour Collet, la nouvelle découverte de Nicolas Todt. Avec la pénalité de Schumacher, Taoufik est 2e et Alatalo, 3e.

Course 4
Le poleman Lucas Petersson (Silberpfeil) conserve l’avantage sur Taoufik et Schumacher au départ. Collet se colle à l’Allemand, qui laisse filer les leaders. Puis c’est le coup de théâtre : Petersson et Taoufik s’accrochent, abandonnant tous les deux. Schumacher parvient à contrôler son rival.

Doublé de Schumacher, cette fois encadré de Collet et d’Alatalo.

Au Classement, Weerts prend un peu d’air, à 210 points. Néanmoins, Schumacher passe au 2e rang, à 195 points (malgré un meeting de retard.) Beckhäuser est 3e, à 175 points. Signalons que Collet (qui a lui deux manches de retard) est déjà 5e à 124 points.
Prochaine manche dans deux semaines, toujours à Yas Marina.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
US RACING

David Schumacher. Copyright : US RACING

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE