FORMULE e : CASSE DU SIÈCLE POUR VERGNE À SANTIAGO !

 

 

 

À Santiago du Chili,
on attendait
Felix Rosenqvist (Mahindra), Sam Bird (DS Virgin),
Sébastien Buemi (eDAMS) ou Maro Engel (Audi Sport Abt), mais c’est Jean-Éric Vergne (Techeetah)
qui a décroché la timbale. Et de quelle manière !
Pole, victoire, course menée de bout en bout,
doublé avec André Lotterer et prise des commandes
au Championnat. Le tricolore n’a pas fait dans le détail !

 

Aux essais, Jean-Éric Vergne (Techeetah) est le plus rapide de ce tracé inédit. Sébastian Buemi (eDAMS) est à ses côtés sur la grille, devant André Lotterer (Techeetah) et un des prétendants au titre, Sam Bird (DS Virgin.)

 

Copyright : AutoNewsInfo

 

Au feu vert, Vergne garde l’avantage. Lotterer oublie Buemi. Nelson Piquet Jr. (Jaguar), 5e sur la grille, effectue un départ-canon, il se porte même à la hauteur de Vergne !

A la chicane, le Brésilien frôle la correctionnelle et il se range finalement derrière le Français.

José Maria Lopez (Dragon Racing) tente de faire de même, mais il bute sur les DS Virgin, qui le tassent contre un mur. Course déjà finie aussi pour Maro Engel (Audi Sport Abt), qui espérait pourtant de gros points.

Safety-car.

À la reprise, Vergne réussit à contenir le peloton. Piquet conserve l’avantage sur Lotterer. Néanmoins, le pilote Allemand parvient à passer devant.

La mi-course est synonyme de changement de voiture. Piquet en profite pour repasser devant Buemi, tandis que Felix Rosenqvist (Mahindra) double les DS Virgin et rentre dans le top 5.

Le Team Champion en titre Audi Sport, Abt boit le calice jusqu’à la lie, avec l’abandon de Lucas di Grassi, Le Champion qui n’a toujours pas marqué de point!!!

En tête, Lotterer est déchainé et il y a même un contact avec son équipier!

Buemi dépasse Piquet grâce au Fan boost. Le Brésilien veut se dédoubler. À trop attaquer, il effectue un joli « toutdroit » et il doit laisser passer le peloton avant de repartir.

Alex Lynn (DS Virgin) tombe en panne, alors qu’il était en lutte pour la troisieme place.

À l’arrivée, on obtient ainsi un doublé  des pilotes de Techeetah, avec Vergne devant Lotterer.

Deuxième podium consécutif pour Buemi, qui finit troisieme devant Rosenqvist et Bird, les deux leaders du classement avant l’épreuve Chilienne, Et terminent respectivement quatre et cinq.

Nicolas Prost (eDAMS) se classe dixième.

Rappelons au passage que c’était la toute première épreuve internationale sur le territoire Chilien, depuis les années 50!

Au Classement provisoire, Jean Eric Vergne vire en tête, avec 71 points. Rosenqvist reste au contact, Avec 66 points. Bird suit Avec 61 points. Buemi passe quatre avec 37 points, c’est dire l’avance prise par les leaders.

La quatrième manche aura lieu dans un mois, à Mexico.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : AutoNewsInfo

 

Jean-Éric Vergne. Copyright : AutoNewsInfo

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE