‘TOYOTA RACING SERIES’ : LE PILOTE FERRARI DRIVER ACADEMY MARCUS ARMSTRONG FAIT LE BREAK.

 

 

 

Encore un week-end sans victoire,
en Toyota Racing Series, pour Marcus Armstrong (M2.)
Néanmoins, en montant trois fois sur le podium, à Hamptons Down,
le pilote Ferrari Driver Academy augmente son avance
-qui devient confortable-
au Classement.

 

Le Français Charles Milesi du Team MTEC, se met en valeur lors des essais libres d’Hamptons Down, troisième manche de la Toyota Racing Series. Néanmoins, c’est Richard Verschoor le pilote de chez M2, qui décroche la pole.

 

Course 1
Leader du Classement, Marcus Armstrong, lui aussi membre M2, harcèle d’emblée José Manuel Correa encore un pilote M2, placé second sur la grille. Cela permet à Verschoor de s’enfuir.

Le Néo-Zélandais trouve une solution sur l’Équatorien et il se lance à la poursuite du leader. À mi-course, l’ex-pilote Red Bull commet une erreur et Armstrong se rapproche. Justement, ses radiateurs ne supportent pas de rester trop longtemps auprès des échappements de Verschoor. Le chasseur doit lever le pied pour refroidir son moteur.

Victoire de Verschoor, devant Armstrong et Correa.

 

Course 2
Le poleman Reid Harker du team Giles, craque au départ. Clement Novalak son partenaire au sein de Giles et Correa qui a déposé Robert Shwartzman de M2 au feu vert, sont les premiers à passer. Puis c’est l’hémorragie…

Shwartzman, Armstrong et tout le groupe de chasse s’offre l’infortuné Harker. Derrière, Cameron Das de Victory et Milesi s’accrochent. Le Français finit dans le mur. Plus de peur que de mal et bien sûr, le safety-car intervient.

Au feu vert, Novalak contrôle Correa, tandis que Shwartzman fait de même avec Armstrong. Verschoor, qui a besoin de gros points, butte sur James Pull de M2, alors cinquième.

Le Britannique part à la faute et le Néerlandais peut entrer dans le Top 5. Néanmoins, il ne progressera plus.

Novalak, Correa et Shwartzman passent dans cet ordre devant le starter. Correa est pénalisé a posteriori. Ainsi, Novalak se retrouve encadré par Shwartzman et Armstrong sur le podium.

 

Course 3 – New Zealand Motor Cup
Verschoor profite de sa pole, tandis qu’Armstrong est suivi comme son ombre par Shwartzman. Le Neo-Zélandais parvient à semer le Russe et il peut rattraper le leader. Néanmoins, impossible de le doubler. A mi-course, Brendon Leitch le pilote Victory, perd le contrôle de sa monoplace et il tape le rail. Drapeau rouge!

Lors du second départ, Verschoor garde l’avantage. Correa, 4e, tente d’intimider Shwartzman, ce qui donne de l’air à Armstrong.

Doublé de Verschoor. Armstrong et Shwartzman complètent le podium. Milesi, longtemps cinquiéme, se fait doubler in extremis par Pull.

Déjà neuf courses et autant de podium pour … Armstrong, qui creuse l’écart au classement provisoire, totalisant 591 points. Cette manche d’Hamptons Down marquait la mi-saison et le pilote Ferrari Driver Academy, prend une réelle option sur le titre.

Shwartzman –qui n’a pas remporté de victoires– occupe néanmoins la deuxième place avec 550 points.  Au troisième rang avec 521 points, Verschoor revient à grandes enjambées.

Milesi, le jeune Français, rétrograde et glisse au onzième rang, avec 289 points. Mais, lui aussi, il emmagasine et accumule du roulage avant sa saison Européenne!!!

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
TOYOTA RACING SERIES

 

Richard Verschoor, l’homme d’Hamptons Down. Copyright : TOYOTA RACING SERIES

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE