LE TOUQUET : NOUVELLE VICTOIRE YAMAHA AVEC MILKO POTISEK À L’ENDUROPALE.

 


ENDUROPALE du TOUQUET 2018 – le futur vainqueur Milko POTISEK.

 

 

 

Potisek est un nom connu au Touquet, le cousin Timotei, tragiquement décédé, l’a gagné deux fois.

Mais Milko, jamais encore.

Sa moto en revanche, la Yamaha 450 YFZ, son team mené par Alexandre Kowalski, sont habitués à la gagne, puisque les sept dernières éditions ont été toutes gagnées par la marque bleue!

Et il fallu qu’il se batte parce que la concurrence derrière poussait très fort.

D’abord la Honda de Richard Fura, qui abandonnera aux deux tiers de la course, blessé.

Le Touquet?

C’est un motocross dans le sable de trois heures avec ravitos.

 

LE BORD DE MER ET LE SABLE, TERRIBLE POUR LA MÉCANIQUE AUSSI..

 

Quand on voit l’état dans lequel sont les pilotes de GP après seulement 40 minutes de course dans le sable, et quand on voit à quelle vitesse Potisek enchaîne ligne droite puis une série de whoop dee dooz en sable, en slalomant entre les centaines de pilotes qu’il double, on se dit et on a raison que c’est la course moto la plus dure au monde!

Sauf peut-être certaines étapes mauritaniennes de l’Africa Race… et des Dakar d’antan.

Quand Fura a abandonné, deux KTM se sont mises en chasse du leader, celle du grandissime favori, l’Anglais Watson et celle du Français Chapelière.

Le vainqueur de 2017, le Belge Martens, roulant derrière, terminant finalement quatrième, il fallait donc que Potisek reste devant, ce qu’il a fait, magnifiquement.

Il a terminé cet Enduropale, avec une minute d’avance sur Watson après trois heures de course, c’est dire à quel point c’était crispant!

 


ENDUROPALE du TOUQUET 2018 – le vainqueur Milko  POTISEK.

 

Questionné après sa victoire, il expliquait:

« J’ai vraiment augmenté le rythme sur le dernier tour. J’ai mené la course du début à la fin, j’ai tout donné. Depuis le temps que j’attends cette victoire. J’espère que j’ai débloqué quelque chose pour être capable d’enchaîner les victoires. Je suis très heureux de mettre encore le nom de Potisek au palmarès du Touquet.» 

 Bien entendu, le public, le plus important au monde sur un événement mécanique, sauf les ‘500 Miles de Daytona’, (course automobile en Nascar)  a été ravi de voir cette bagarre insensée entre les 1200 pilotes au départ.

Et la domination de cette moto Yamaha est juste phénoménale, bravo à toute l’équipe technique dont certains membres arrivaient déjà épuisés d’Amérique du Sud…


Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
YAMAHA

 


ENDUROPALE du TOUQUET 2018 – le vainqueur Milko POTISEK.

 

Moto Tout terrain

About Author

gilles