LE TOUQUET 2018 : YAMAHA VISE LA SEPTIÈME VICTOIRE D’AFFILÉE…

DAYMOND MARTENS

Et la dix huitième depuis la création de la course !

Yamaha est une marque fidèle à l’enduro du Touquet depuis sa géniale invention par Thierry Sabine en 1975.

La course est d’abord gagnée par des marques européennes, Ossa (Vernier), Husqvarna (Francru, Drobecq et Carlqvist), Maico (Péan) puis Yamaha gagne en 1979 et 1981 (Bacou, Mingels) puis ce sont les cinq années de suite de KTM avec celui que Sabine surnommait « Le slalomeur de génie », Kees Van der Ven.

Ensuite, à partir de 1987 (Leif Persson,Yamaha) les marques victorieuses seront toutes japonaises.

Et les records seront pour Yamaha.

17 victoires au total (Honda en a douze) dont sept pour Arnaud Demeester, le pilote Yamaha est le plus gros « scorer » de toute l’histoire de l’Enduro.

 

ARNAUD DEMEESTER

Yamaha a aussi enquillé six victoires de suite de 2012 à 2017, la marque met le paquet sur l’édition 2018 avec cinq pilotes, Van Beveren (3 victoires consécutives) n’en fait hélas pas partie, il est toujours hospitalisé en Argentine.

Ils sont tous engagés sur YZ450F de la marque, un bolide des sables.

Daymond Martens, pilote belge, est au départ, il a gagné le Touquet en 2017.

 

MILKO POTISEK

Avec lui, Milko Potisek et Steve Ramon, un autre pilote belge qui a gagné le Touquet en 2011 sur Suzuki.

Bref, du gros monde qui envoie fort, les Belges et les Hollandais sont spécialistes du sable, en Flandre, tous leurs circuits de motocross ne sont faits que de ça.

Yamaha engage aussi deux jeunes qui en veulent, qui aimeraient monter sur le podium (et plus si affinités…) Maxime Sot et Victor Brossier.

Egalement sur Yamaha, l’Anglais Jamie Mc Canney, vice champion du monde en enduro.

Le programme du Touquet 2018 et le palmarès Yamaha sont au bas de ce reportage.

Yamaha met à la disposition du public deux boutiques spécialisées racing, l’une au village exposants près de l’arrivée, l’autre dans la grande artère de la ville, la rue St Jean, au 74.

Programme :
Vendredi 26 janvier
13h : Enduropale Vintage
18h : Conférence de Presse Enduropale du Touquet
Samedi 27 janvier :
10h : Enduropale Junior (13- 17 ans)
13h : Quaduro
Dimanche 28 janvier :
10h30 : Enduropale Espoirs (11 – 15 ans)
13h30 : Enduropale du Touquet (à suivre en direct sur la chaîne L’Equipe)

 

Les victoires « moto » Yamaha au Touquet (historique complet)

 

J’ai couru au Touquet, au début, Gilles Gaignault aussi le premier en février 1975 avec une BPS de L’equipe Casques Bayard Marlboro, celui qui passait dans la vallée entre les dunes, la course que Thierry Sabine avait transformé en événement mondain, avec la complicité de ce formidable maire qu’était Léonce Deprez, qui voulait une belle activité d’hiver pour Le Touquet, qu’il avait rebaptisé ´La station des 4 saisons’ .

Totale réussite, en privatisant l’hôtel Westminster pour les invités de la ville, Le Touquet et Sabine avaient réussi à organiser en même temps un rendez vous mondain et un énorme succès populaire, avec 1000 pilotes au départ sur la plage et 300 000 spectateurs le long du parcours.

Côté perso, j’en ai bavé des ronds de chapeau durant des années, comme 95% des pilotes au départ, j’avais dit que j’arrêterais cette folie quand je serais dans les 100 premiers, j’ai triché, une année sur une Husky 240 phénoménale car basse, j’ai terminé un peu au-delà de cent et j’ai arrêté…

 

J’ETAIS LA QUELQUE PART, DANS LA MEUTE…

Mais je n’oublierai jamais mes départs à côté de champions du monde de cross, que j’arrivais parfois à suivre sur la plage, après l’entrée dans les dunes, je ne les voyais plus… sauf quand ils me collaient un tour !

L’énormité du public est colossale, ce point là n’a pas changé même si aujourd’hui les zones dunaires sont interdites, et en plus pour une fois, ce week end, on ne va pas se les peler, si vous avez envie d’une fin dxe semaine originale, n’hésitez pas, la ville est magnifique.

Tous les hôtels sont pleins, si vous n’y allez que le dimanche, arrivez très tôt, si vous avez des amis qui vous accueillent dans leur maison, pensez à circuler à vélo ou en scooter…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Yamaha

 

 

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis