F4 UAE : TROIS DÉBUTANTS CHEZ ENERGY DUBAÏ.

 

 

Seules une demi-douzaine de pilotes comptent disputer l’intégralité de la Saison 2017-2018. Au gré des meetings,
il y a de grands débutants qui veulent juste un peu de kilométrage en monoplace.
Ainsi, ce week-end, à Dubaï,
Silberpfeil Energy Dubai alignera trois monoplaces supplémentaires.

La F4 UAE semble se satisfaire de ce système de mercenaires. Mücke a ainsi décidé de n’aligner qu’une seule voiture, mais qui sera confiée successivement à deux pilotes. Silberpfeil Energy Drink compte louer trois voitures de plus, alors que ses pilotes « à temps plein » Olli Caldwell et Lucas Petersson jouent le titre.

Sami Taoufik va découvrir la course automobile. Le pilote Marocain possède une réputation flatteuse. En effet, il est le vainqueur du OKJ WSK Super Master Series 2016, ainsi que du CIK–FIA European Championship 2017. On l’a vu au volant d’une FR 2.0, lors du second test collectif post-saison de la discipline. Pour ses débuts, il compte disputer deux rounds de la F4 UAE.

Caio Collet est un autre pilote déjà apparu dans ces colonnes. Le Brésilien est le dernier pilote managé par Nicolas Todt. Il pilotera dans quelques mois en F4 France. Il a deux fois remporté le Casque d’or décerne par le magazine Brésilien Racing Magazine. Il va lui aussi disputer les deux prochaines manches.

Marzio Morretti est lui Italien et c’est le seul passé jusqu’ici en-dessous des écrans de radar. Il est champion d’Italie OKJ 2016. Il ne participera qu’au meeting de ce week-end ; son premier en automobile. Il vise la F4 Italia pour 2018.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
F4 UAE

Caio Collet. Copyright : F4 UAE

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE