F4 UAE : SCHUMACHER, LA STAR DU WEEK-END.

 

 

Charles Weerts (Motopark)
est le grand gagnant du second round de la F4 UAE 2017-2018. Il fait le break au classement et le Belge peut songer au titre. Néanmoins, la grande star du week-end, c’est
David Schumacher (Rasgaira.)
L’Allemand a brillé pour ses débuts en automobile.

Un mois après sa manche d’ouverture, la F4 UAE revient à Yas Marina. Le team Dream Racing reste à quai, mais l’Écossaise Logan Hannah dit avoir trouvé un bon manager et elle se dit confiante dans la suite de sa carrière. Quant à Niklas Krutten (Mücke), il commence à jouer les Arlésiennes… De toute façon, il y a un autre prodige Allemand : David Schumacher (Rasgaira.) Le fils de Ralf est en pole pour sa toute première séance d’essai en automobile !

Course 1
Olli Caldwell (Energy Dubai) enrhume le schu-schu au feu vert. L’Allemand est fébrile et Charles Weerts (Motopark), ainsi que Tom Beckhäuser (CRAM) d’en profiter. Tandis que Caldwell taille la route, Schumacher s’est ressaisi et il tente de repasser Beckhäuser. Le Tchèque craque en vue de l’arrivée. Il effectue un « toudroi » qui permet à Schumacher, ainsi qu’à Patrik Pasma (Energy Dubai) de s’infiltrer.

Succès donc de Caldwell devant Weerts et premier podium de Schumacher.

Course 2
Le poleman Lucas Petersson (Energy Dubai) anticipe le feu vert. Caldwell et Schumacher prennent un départ canon, oubliant Weerts, Beckhäuser et Pasma ! Weerts passe 4e, devant Beckhäuser.

À l’arrivée, Petersson est, sans surprise, pénalisé. Gag : le vainqueur Caldwell tombe en rade durant le tour d’honneur. Schumacher est cette fois 2e et Weerts, 3e.

Course 3

Décidément, les polemen sont maudits ! Caldwell mène au feu vert, mais il est trahi par ses freins. Weerts hérite des commandes, devant Schumacher et Beckhäuser. Petersson se paye Amaury Cordeel (Motopark) et le safety-car sort… Puis il tombe en panne et c’est le drapeau rouge.

Weerts est donc déclaré vainqueur, devant Schumacher et Beckhäuser.

Course 4

Lucas Alecco Roy (Motopark) est en pole. Il conserve l’avantage au feu vert, mais il cède rapidement face à Petersson et Pasma. Le Finlandais écope d’un drive-through pour conduite dangereuse. Schumacher, Weerts et Roy en profitent pour passer.

Petersson, Schumacher et Weerts composent donc le dernier tiercé du week-end.

Weerts, le plus régulier, accroit son avance à 142 points. Petersson reste 2e, à 120 points. Caldwell passe 3e, à 117 points. Bien qu’absent au premier rendez-vous, Schumacher est déjà 5e, à 69 points.
Le week-end prochain, la F4 UAE sera à Dubaï.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
F4 UAE

David Schumacher (de dos), avec son père (qui est aussi son patron), Ralf. Copyright : F4 UAE

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE