MOTOGP 2018 : FOLGER CRAQUE AU DERNIER MOMENT, TECH 3 DANS LA M… MAIS FAIT FACE.

 

ON NE VERRA PLUS FOLGER EN PISTE

Il y a eu un communiqué de Tech3 annonçant que Folger renonçait à courir cette année, puis quelques lignes de Yamaha précisant aussi que le pilote allemand ne se sentait pas capable de remonter en selle.

J’ai évidemment appelé Hervé Poncharal, le boss de Tech3, qui me dit en effet être dans la m… mais que la page est tournée, il faut aller vers l’avenir.

Il est très triste et surtout parce que Folger l’avait appelé il ya une dizaine de jours pour lui dire qu’il était en pleine forme.

Et ce mercredi, il craque, ce n’est semble t’il pas sa maladie génétique mais le mental qui est en cause.

PONCHARAL EST TRISTE MAIS FAIT FACE

Hervé m’a un peu parlé du gâchis, Folger était arrivé à son rêve et  le reste était à portée de main, mais que peut-on faire ?

C’est évident que le pilotage d’une motogp demande 100% d’investissement personnel, et que si le pilote n‘a pas envie d’y aller, il faut juste trouver une solution de remplacement !

Poncharal aimerait bien faire rouler un jeune plein de talent au côté de Johann Zarco le leader incontestable, ce serait cohérent, mais il n’y a pas plus de jeune pilote de talent sur le marché que de top pilote à 15 jours des premiers essais.

Pour ces essais de Sepang justement, Tech 3 fera rouler un des pilotes habituels, venant probablement du WSBK, ce qui donnera un peu de temps pour trouver la perle rare.

Er Hervé est persuadé qu’il va trouver, la «positive attitude» de ce mec est phénoménale.

On vous tient au courant pour la suite…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP et Yamaha

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis