F3 : ZHOU TRIPLE CHEZ PREMA.

Lorsque Ralf Aron revint chez Prema, en F3,
on pensait que c’était pour coacher ses deux jeunes équipiers,
Robert Shwartzman et Marcus Armstrong.
Mais l’équipe possède un autre vétéran, Zhou Guan Yu.

 

Pour des raisons commerciales, Ferrari cherchait un pilote Chinois. Mais un pilote Chinois rapide. La fédération chinoise lui envoya Sun Zheng, son meilleur représentant en Formula Pilota China (une Formula courue avec des Formule Abarth.) Le jeune pilote effectua un essai en Formula Abarth, en Italie et il eu droit à une séance de simulateur. Puis ce fut tout pour lui.
En 2014, Ferrari mit son dévolu sur un jeune pilote de kart, au passeport Chinois, mais vivant à Londres. Zhou Guan Yu eu lui aussi droit à un stage en Italie et cette fois-ci, ça se termina par un contrat.

Après plusieurs séances d’essai, Zhou débuta lors du F4 Italia Winter Trophy, avec Prema. Il termina sur le podium, mais il fut dominé par son équipier Ralf Aron. En 2015, Zhou et Aron se partagèrent les trophées en F4 Italia. Le pilote Chinois s’inclina au finish face à l’Estonien. Il passa l’hiver en Toyota Racing Series, où il termina à une honnête 6e place, avec un succès. Ensuite, il retrouva Aron et Prema en F3. Zhou décrocha d’emblée deux podiums et Ferrari était aux anges… Néanmoins, ce furent les seuls de l’année et il finit dans le ventre mou du classement. Qu’à cela ne tienne, Zhou rempila. Se sentant sans doute en porte-à-faux, le pilote craqua de nombreuses fois en course. Il se ressaisit pour la finale d’Hockenheim, avec deux podiums. In extremis, son bilan est ainsi meilleur qu’en 2016.
A l’automne, on a vu en test en F2 (dans une monoplace ne portant pas les couleurs de la Ferrari Driver Academy.) Les soirées ont du être longue à Modène ! Zhou triple finalement en F3. Il retrouve au passage Aron, qui a également connu deux saisons de F3 à oublier. En 2017, Zhou était soit rapide, mais brouillon, soit régulier, mais à l’arrêt. Arrivera-t-il à être régulier et rapide ? La Ferrari Driver Academy lui a mis Robert Shwartzman et Marcus Armstrong dans les pattes. Il n’y aura pas de places pour les trois, en 2019…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
THEODORE

Copyright : THEODORE

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE