AUX ’24 H DE DUBAÏ’, BORTOLOTTI EN POLE AVEC LA LAMBORGHINI GRASSER.

 

 

 

 

Le pilote Italien Mikko Bortolotti s’est offert la pole des ’24 Heures de Dubaï’ au volant de l’une des deux Lamborghini Huracán GT3du Team Grasser Racing, la N°964.

Avec un chrono de 1’56.716, Bortolotti qui fait équipe avec les Suisses Mark et Rolf Ineichen et l’Allemand Christian Engelhart, signe donc le temps de référence.

Il s’élancera depuis la pole, en tête de l’imposant peloton, fort de… 91  voitures, suivi par les deux Mercedes-AMG GT3 de l’écurie Allemande Black Falcon, la N°3 de l’équipage Khaled Al Qubaisi, Jeroen Bleekemolen et Luca Stolz, créditée de 1’56.751, à 0.035, précédant la N°2 de leurs partenaires, Abdulaziz Al Faisal, Hubert Haupt, Yelmer Buurman et Gabriele Piana, troisième eux, en 1’56.927, à 0.211.

 

24-HEURES de DUBAÏ-La-MERCEDES du Team BLACK-FALCON seconde des qualifications

 

Suivent, deux Audi, la R8 LMS du Team MS7 by WRT N°777 de Bin Saud Al Saud, Vergers,Vanthoor et Mies et la N°9 du BWT Mücke Motorsport de Winkelhock, Ortmann, Weishaupt, Feller et Jöns, respectivement en 1’57.011 et 1’57.253, à 0.295 et 0.537.

Ensuite, on pointe au sixième rang, la Renault RS.01 N°28, de l’équipe Emirati GP Extreme, confiée pour cette session des qualifications a Nicky Pastorelli, qu’épaulent Valentini, Jefferies, Varutti et Kronfli et qui en 1’57.255, décroche également la pole de la catégorie A6-Am.

Le TOP 10 étant, lui, complété par la seconde Lamborghini Huracán GT3 du Grasser, la N°963 de Ineichen, Pampanini, Lenz, Calamia et Breukers, par la Porsche 991 GT 3 R de l’écurie Allemande Herberth Motorsport, victorieuse l’an dernier et que se partagent Allemann, Bohn, Renauer, Renauer et Olsen, par la Mercedes-AMG GT3 du Hofor Racing de Kroll, Kroll, Eggimann, Heyer et Frankenhout et enfin par l’ Audi R8 LMS de l’ Optimum Motorsport, respectivement créditées, elles de 1’57.286, 1’57.339, 1’57.353 et de 1’57.362.

À retenir en GT4, que le meilleur temps revient à une Audi R8 LMS GT4, la N°248 du Phoenix Racing aux mains de Philip Ellis.

Dans cette catégorie, sixième et septième places pour les deux BMW M4 GT4 de la toute nouvelle et jeune écurie Française 3Y Technology, la N°269 de Mouez, Loger, Pain et Fabien, devançant la 268 de Cayrolle, Chatelet, Petit et Stievenart.

Enfin, en SP2, la Lamera Cup N°60, pilotée par le Français Christophe Bouchut, ancien vainqueur des ’24 Heures du Mans’ et de Daytona, s’est montrée la plus rapide.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
CREVENTIC et TEAMS

 

RÉSULTAT DE LA SESSION DES QUALIFICATIONS

http://d24c1jjhvw5da9.cloudfront.net/fr/wp-content/uploads/sites/2/2018/01/24H-GT-Series-and-24H-TCE-Series-Qualifying-combined-All-Cars.pdf

 


24 HEURES DUBAÏ -La LAMBORGINI d’Oliver WEBB du Leipert Motorsport, avec en fond la Ville de DUBAÏ

 

24 Heures de Dubai

About Author

gilles