À BURINAM EN ‘ASIAN LE MANS’, THOMAS LAURENT DÉCROCHE LA POLE.

 

 


ASIAN LE MANS SERIES – Circuit de a BURINAM en THAILANDE

 

 

Avec seulement 0,009 entre le 1er et le deuxième, dans la catégorie LMP2, et juste 0,001 entre le 1er et le second de la catégorie GT, la session des qualifications pour les 6 Heures de Buriram a été sacrément disputée ce vendredi!

Ce samedi se disputee la troisième manche de l’Asian Le Mans Series 2017-2018, les 6 Heures de Buriram, qui se dérouleront sur le circuit International de Chang à Buriram, en Thaïlande. Cette semaine a été marquée par le temps frais que les équipes ont connu – beaucoup plus doux que prévu, et lorsque la session des essais de la catégorie prototype a commencé, la température ambiante était très confortable, avec 26 degrés.

 

ASIAN-LE-MANS-2018 – Circuit de CHANG à BURINAM L’ORECA de Thomas LAURENT signe la pole

 

Dès le début de la séance de quinze minutes, le combat pour la pole position entre les deux Oreca 05 Nissan du Jackie Chan DC Racing et la Ligier JS P2 BBT, a été intense. Le jeune Français Thomas Laurent installé au volant de l’Oreca N°8, et le Brésilien Pipo Derani dans celui de la N° 37, ont échangé les meilleurs temps des le début de cette session des chronos. Plus tard dans la session, ils ont été rejoints par l’entrée en piste de la seconde voiture du Jackie Chan DC Racing – JOTA Sport, la N° 7 avec Jazeman Jaafar à son volant.

 


ASIAN LE MANS 2018 à BURINAM- L’ORECA de Pipo DERANI finalement seconde. Photo : Claude MOLINIER

 

A la fin de la séance, la pole position revenant finalement à Thomas qui a battu Pipo, Jazeman étant troisième avec 0.107 de retard. On l’a dit et le répète, des qualifications extrêmement serrées!!!

En quatriéme position, et juste un peu plus loin, on pointait Gustavo Yacaman, avec une autre Ligier JS P2, celle de l’écurie l’ARC Bratislava.

 

 ASIAN LEMANS 2018 BURINAM La LIGIER JSP3.


ASIAN LEMANS 2018 à  BURINAM – La LIGIER JSP3 en pole – Photo : Claude MOLINIER

 

Dans la catégorie LMP3, c’est Josh Burdon dans la Ligier JS P3 de KCMG Motorsport, la N° 18 qui a encore une fois pris la tête. Il a été rapide tout de suite, se classant troisiéme directement dans les premiers tours de la session. En fin de compte, il a terminé cinquiéme et la LMP3 la plus rapide. 0.862 seconde derrière lui, on retrouve la Ligier JS P3 du Jackie Chan DC Racing x JOTA Sport avec dans le baquet, un autre des débutants de la série, Gabriel Aubry derrière le volant.

Après un accident plus tôt dans la journée lors des essais libres, l’équipe Viper Niza Racing a déployé de gros efforts pour remettre sa Ligier JS P3 sur les rails et se qualifier. L’équipe a fait un excellent travail, offrant à Nigel Moore, Champion LMP3 d’Asian Le Mans Series 2016-2017, une voiture assez performante pour ne prendre que 0,2 de retard, ce qui lui a permis de terminer troisiéme de la catégorie LMP3.

Quatrième de la catégorie, la Ligier JS P3 N° 1 du WIN Motorsport piloté par Richard Bradley avec juste un dixième de retard, et complétat le Top-5 de cette classe, Ye Hong Li du Taiwan Beer GH Motorsport, avec la Ligier JS P3, avec la encore juste un dixième de retard.

 

ASIAN-LE-MANS-2018 -Le poleman Thomas LAURENT Photo : Claude MOLINIER

 PAROLES DE PILOTES

 

 

Thomas Laurent Equie Jackie Chan DC Racing X Jota Sport, Oreca 05 Nissan

« C’était très serré mais c’est une bonne pole, alors maintenant nous nous concentrons sur la course pour les 6 Heures et nous devons juste terminer la course – nous devons terminer la course pour viser le Championnat. Bien sûr, il est également bon de voir l’autre voiture de l’équipe avec nous. Nous connaissons Jaz depuis longtemps. Il est nouveau dans les voitures de sport, mais il a beaucoup roulé dans les voitures monoplaces et il a montré qu’il a un bon rythme, donc nous nous attendions à ce qu’il soit très proche, c’est bien d’avoir trois voitures dans une équipe. Pour nous, s’ils peuvent être se battre avec la voiture BBT, c’est une bonne chose pour nous. C’est bien de voir qu’Oreca combat Ligier, c’est bon pour les deux constructeurs. Pour l’instant, nous devons juste rester en tête et nous verrons alors ce qui se passe après 6 heures! « 

 

Texte et photos: Claude MOLINIER

 

LA GRILLE DE DÉPART

http://d24c1jjhvw5da9.cloudfront.net/fr/wp-content/uploads/sites/2/2018/01/Asian-Le-Mans-Series-Qualifying.pdf

 

 

Asian Le Mans Series Sport

About Author

gilles