LI ZHI CONG DE RETOUR EN F3.

 

 

Depuis son grave accident, en F3, sur le Red Bull Ring, en 2016,
Li Zhi Cong n’avait plus touché une monoplace.
Le pilote Chinois s’est offert un test F3 au Japan.

Vers 2010, Li Zhi Cong était l’une des grandes stars Chinoises. En Asia Formula Renault, il fut le premier Chinois capable de battre les mercenaires Européens. En 2012, il termina vice-champion du GT Asia, pilotant seul une 911 GT3 et effectuant donc des doubles-relais. A la fin de l’année, il annonça avec tambours et trompettes sa signature en British F3, avec Carlin. Objectif : être en F1 en 2015 ! Mais en parallèle, il disputait le GT Asia, la Carrera Cup Asia et le CTCC (championnat de tourisme.) Faute de temps, il ne disputa qu’une unique course de F3. Mal préparé et peu motivé, « Peter Li » (son nom occidentalisé) s’y fit doubler par les pilotes de « B » ! En 2014, il donna cette fois la priorité à la F3 et il enchaina les stages de préparation, toujours avec Carlin. Il décrocha plusieurs podiums, mais il est vrai qu’il n’y avait parfois qu’une demi-douzaine de concurrents… Le British F3 disparu, il passa à la F3 Européenne, avec Fortec. Il avait alors tout le mal du monde à rentrer dans le top 20. Il retourna chez Carlin pour 2016. Cette fois, il naviguait entre la 11e et la 15e place ; les points semblaient plausibles. Hélas, sur le Red Bull Ring, il eu un grave accident et sa saison s’arrêta là.

En 2017, il effectua son retour en Blancpain GT Asia (l’ex-GT Asia) et décrocha deux 4e places.

A Sugo, il s’est offert un test en Japan F3. La voiture appartient à l’Albirex Racing Team et Li y a apposé ses sponsors. De là à imaginer un retour du pilote Chinois en monoplace, il n’y a qu’un pas… À 24 ans, réussira-t-il à prendre sa revanche ?

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
Li Zhi Cong

Copyright : LI ZHI CONG

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE