MOTOGP 2018 : CRUTCHLOW VICTIME DU SYNDROME FERRARI ? LORSQUE L’ENFANT PARAÎT…

 

CRUTCHLOW ET SA FILLE WILLOW

Merci à Victor Hugo pour mon titre…

L’ « ingegnere » Enzo Ferrari (mort en 1988) avait coutume de dire qu’un pilote marié, c’est une seconde de plus au tour.

Ce qui était bref, concis et sans appel…

Et une seconde à l’époque c’était déjà colossal, avant notre ère qui devra bientôt donner les chronos au dix millième de seconde.

On suppose donc qu’avec un enfant, la prédiction cruelle augmentait encore !

Pourtant Crutchlow était bien parti pour contrer les prédictions de Ferrari en remportant sa première course de MotoGP quelques jours après la naissance de sa fille Willow à Brno en 2016.

Willow est un prénom féminin qui signifie « Le saule », peut-être parce qu’ à ses débuts la petite Crutchlow a beaucoup pleuré…

Toujours est il que la tradition sportive n’était pas respectée et tant mieux en fait.

Sauf que…

Sauf que le pilote dit que contrairement à ce qu’on lui avait promis après la naissance, à savoir que sa vie serait chamboulée, il roule toujours avec la même motivation.

LEVER LA ROUE OU LEVER LE PIED,IL FAUDRA CHOISIR

Toutefois il ajoute que « Je ne veux pas que ma fille se retrouve sans père. L’amour que j’ai pour elle  met tout le reste dans l’ombre. Je pensais que la course à moto était le début et la fin de tout et j’ai compris que l’on ne peut pas confondre avec la paternité. Après un week end de course, je me fous de ce que j’ai pu faire. J’ai ma merveilleuse famille autour de moi. Et donc je quitte la piste heureux, ce qui est arrivé avant n’a aucune importance »

Sa famille est d’ailleurs vraiment autour de lui, sa fille est devenue la coqueluche des paddocks, mais son résultat 2017 montre assez peu de réussite, sans qu’il soit possible de mettre cela sur le compte de la concentration.

Il est neuvième, avec  112 points.

Il ya évidemment une autre analyse, plus vacharde… Crutchlow a eu en 2017 la même moto que Marquez, champion du monde avec 298 points et Pedrosa, quatrième avec 210 points.

Il est loin derrière Zarco qui, lui, a roulé sur une moto Yamaha vieille d’un an…

Aucun jugement dans ces chiffres, simplement, comme le même Crutchlow a déclaré plusieurs fois gagner une blinde en MotoGP, et aussi que sa Honda n’était pas la moto idéale, on peut imaginer qu’il envisage la sortie…

Bon, on sait aussi que Crutch’ est une grande gueule, ce qui est un bonheur dans un monde à la com aussi feutrée et filtrée, mais quand même, quand tu as un paquet d’oseille à la banque et femme et enfant à qui tu tiens, les jours où le GP part sur le mouillé, tu dois manquer un peu de sérénité.

Qui pourrait lui en vouloir ?

En plus, il a 32 ans, il sait qu’il n’est pas tête de liste où que ce soit dans une autre écurie, son futur coéquipier, le Japonais Takagami ne sera pas un adversaire qui empêche de dormir, pas sûr que le cru… tchlow (ouaf !) 2017 soit au top.

Cela dit, rien n’est écrit dans ce sport, mais bon, on peut avoir des doutes…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MOTOGP

 

 

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis