‘PRO MAZDA’ : ROBB REDOUBLE AVEC PELFREY

 

 

 

2017 était la dernière année de l’ancienne Pro Mazda. Faute d’intérêt chez les gros bras, les écuries avaient soldé leurs baquets à des seconds couteaux. En 2018, avec l’arrivée de la nouvelle Tatuus, nombre d’animateurs de l’US F2000 débarquent. Mais courageusement, Sting Ray Robb tente de poursuivre.

Le prénom de Robb est « Sting ray », ce qui signifie « raie », un genre de requin. Mais ce n’est pas un pseudonyme !

Ses débuts en monoplace furent assez discrets. Fin 2015, il échoua au « volant » de la Skip Barber (terminant à la pire place, la 2e.) En 2016, il finit meilleur débutant de la série hivernale de Skip Barber. Puis il débuta en Formula Car Challenge, avec une vieille Pro Mazda.

A l’automne, Pelfrey cherchait vainement des pilotes en Pro Mazda. L’équipe avait quatre voitures et elle comptait bien les faire rouler avant de les envoyer à la retraite ! Robb avait pour avantage de déjà connaitre la voiture. Pelfrey lui offrit un test en F1600, en guise d’examen de passage. Puis il signa donc pour ses grands débuts comme pilote pro.
Comme prévu, dans la Pro Mazda 2017, Anthony Martin et Victor Franzoni, les plus capés des pilotes du plateau en était réduit à se faire la course entre eux. Carlos Cunha et TJ Fischer jouaient le bronze. Dans ce contexte, Robb fut le « meilleur des autres ». Le verre à moitié plein, c’est qu’il n’a pas fait d’erreurs et qu’il a toujours ramené sa voiture à bon port. Le verre à moitié vide, c’est que Robb n’a guère chatouillé les pilotes meilleurs que lui.

Pour 2018, Robb est l’un des très rares redoublants. Pelfrey a prévu d’aligner une armada, avec peut-être Kaylen Frederick en fer de lance. Robb connait désormais la discipline et les circuits. Par contre, il devra s’adapter à une nouvelle voiture et surtout, faire face à un peloton beaucoup plus relevé…

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : PRO MAZDA

Mazda Series US Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE